Les voitures essence et diesel interdites à la vente dès 2035 : un vote historique !

Les voitures essence et diesel interdites à la vente dès 2035 : un vote historique !

© Twiiter @UEFrance

Nous vous l'annoncions hier, c'est désormais acté : les eurodéputés ont voté l'interdiction de la vente des véhicules (particuliers et utilitaires) neufs essence et diesel dès 2035 à 339 voix contre 249.

« Vote historique au Parlement européen », c'est de cette manière que la nouvelle a été annoncée vers 18 heures ce mercredi 8 juin sur Twitter. Aujourd'hui, c'est en effet joué l'avenir de l'industrie automobile devant le Parlement européen qui vient d'acter la fin de vente des voitures neuves roulant à l'essence et au diesel dès 2035. Cette mesure, présentée en juillet 2021 par la Commission européenne dans le cadre du nouveau paquet climat baptisé « Fit for 55 », n'autorise ainsi à partir de cette date que la seule production de véhicules zéro émission, excluant de fait tous moteurs thermiques y compris les hybrides et hybrides rechargeables.

« Si nous voulons être neutre en carbone en 2050, nous devons nous assurer que toute nouvelle voiture mise sur la route à partir de 2035 n’émet pas de CO2, expliquait il y a quelques jours le député européen Pascal Canfin dans une tribune publiée sur LinkedIn. Pourquoi 2035 ? Parce que la durée de vie moyenne d’une voiture est de quinze ans. Treize ans pour changer l’industrie la plus importante en termes d’emplois en Europe, c’est un défi exceptionnel à la hauteur de l’enjeu climatique, poursuit le président de la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire. Pour y parvenir nous avons introduit un fonds de transition juste pour les salariés de l’industrie automobile de façon à financer le nécessaire accompagnement social sur la décennie de cette transition ».

Suite au vote des eurodéputés, les réactions ne se sont pas fait attendre. Il s'agit d'« un signal clair pour inviter l'industrie à se réformer en profondeur », selon la députée européenne Karima Delli, membre d'Europe Ecologie Les Verts. Pour l'ONG Transport & Environment, « la suppression progressive des moteurs à combustion est également une opportunité historique de contribuer à mettre fin à notre dépendance au pétrole. Et cela donne la certitude dont l'industrie automobile a besoin pour augmenter la production de véhicules électriques, ce qui fera baisser les prix pour les conducteurs. » « L'achat et la conduite de voitures à zéro émission vont devenir moins chers pour les consommateurs », assure également de son côté Jan Huitema, principal négociateur du Parlement européen dans ce dossier.

Attention toutefois, ce vote ne signifie pas que la mesure est définitivement adoptée. Elle devra encore être discutée et votée par les 27 États membres dont une réunion des ministres de l'Environnement est prévue le 28 juin prochain. Rappelons que pour la France, Emmanuel Macron lors de la dernière campagne présidentielle avançait vouloir garantir le libre choix technologique pour les constructeurs (hybride, hybride rechargeable, électrique à batteries, hydrogène, …). La loi finale devrait être connue à l'automne. 

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV-coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq "classique"La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau véhicule....

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Le groupe Renault inaugure une nouvelle ligne de production de moteurs électriques à l’usine de Cléon

Le groupe Renault inaugure une nouvelle ligne de production de moteurs électriques à l’usine de Cléon

Véhicule autonome : la France au huitième rang des pays les mieux placés pour son développement

Véhicule autonome : la France au huitième rang des pays les mieux placés pour son développement

Michelin dans le gotha mondial de l’innovation

Michelin dans le gotha mondial de l’innovation

Plus d'articles