Levée de fonds de 23 millions d'euros pour Sarbacane

Frédéric MARTY
Levée de fonds de 23 millions d'euros pour Sarbacane

Levée de fonds de 23 millions d'euros pour Sarbacane

Le groupe Sarbacane, spécialisé dans les logiciels d’emailing, vient de lever 23 millions d’euros, notamment auprès de la société de capital investissement IDI.

Le groupe Sarbacane vient de lever 23 millions d’euros pour poursuivre son développement sur le marché des logiciels de contact client. La firme accueille ainsi la société de capital investissement IDI en tant qu’actionnaire minoritaire. Cet acteur français de l’investissement dans de petites et moyennes entreprises a injecté 10 millions d’euros, aux côtés du management de sarbacane. Le fondateur de la société, Mathieu Tarnus, reste actionnaire majoritaire. Une précédente phase d’investissement avait vu le fond Ardian soutenir Sarbacane. Pour mémoire, cette dernière propose notamment une solution automatisée et optimisée de contact client par email et SMS. En 2019, son chiffre d’affaires a atteint 11 millions d’euros et le volume d’affaires devrait atteindre 14 millions d’euros en 2020. Ces outils de communication auprès du client profitent d’un contexte favorable depuis quelques années, renforcé par une digitalisation accélérée des entreprises en 2020.

L’automobile parmi d’autres secteurs

Ce contexte favorable aurait permis de convaincre 10 000 entreprises, allant des PME aux grandx groupes, en passant par plusieurs administrations. Ainsi, Sarbacane cite parmi ses références l’Urssaf, le ministère de la Santé, la mairie de Lille, Christian Dior, Mondial Relay ou Warner Music. La firme est également présente dans l’automobile. Cette levée de fonds devrait permettre de développer la R&D en interne et de poursuivre une croissance externe dont le dernier exemple en date est le rachat de la start-up Datananas au mois d’avril dernier. D’autres acquisitions seraient ainsi déjà prévues à l’étranger, pour élargir le champ d’action de Sarbacane au-delà des frontières.

Nous vous recommandons

e-Power de Nissan : une technologie hybride pour attendre l'électrique en 2030

e-Power de Nissan : une technologie hybride pour attendre l'électrique en 2030

Depuis 2016, Nissan travaille sur une nouvelle technologie maison hybride baptisée e-Power. Afin de remplacer le diesel qu'il a arrêté de commercialiser en Europe, le constructeur propose désormais sur l'e-Power pour ses modèles Qashqai...

Découvrez le palmarès de la 23e édition des Masters Auto Infos

Découvrez le palmarès de la 23e édition des Masters Auto Infos

L'Avere-France change de délégué général

Nomination

L'Avere-France change de délégué général

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Événement

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Plus d'articles