LG Groupe prépare l’ouverture d’une deuxième concession Yamaha à Narbonne

LG Groupe prépare l’ouverture d’une deuxième concession Yamaha à Narbonne

LG Groupe s'apprête à ouvrir une nouvelle concession Yamaha à Narbonne, après celle déjà détenue à Perpignan (photo).

© Benzin

LG Groupe a mis en chantier une nouvelle concession Yamaha à Narbonne, au sein d’un pôle qui associera la marque de deux-roues à une concession Jeep et à un centre Mercedes VO premium.

LG Groupe va ouvrir une nouvelle concession Yamaha à Narbonne en fin d’année. L'établissement flambant neuf, qui s’élèvera sur un complexe plus vaste, accueillera également une concession Jeep et un centre Mercedes VO premium. « La naissance de ce point de vente s’inscrit dans le prolongement naturel de la relation que nous entretenons avec Yamaha depuis le rachat de Yam 66 à Perpignan en 2011 », explique Gérald Imbert, directeur général de LG Groupe. Installé à proximité, le groupe de distribution a logiquement récupéré une zone qui n’était plus couverte par Yamaha depuis fin 2019. À l’époque, la concession Power Bike avait dû fermer ses portes sans succession. La marque reviendra donc à la fin du mois de décembre sur une surface de 250 m2 au sein des 1 000 m2 de ce futur pôle multimarques.

Un potentiel de 150 à 160 VN

Le futur site représentera toute la gamme du constructeur. Le retour de Yamaha à Narbonne devrait générer pour LG Groupe un chiffre d’affaires de 2,8 à 3 millions d’euros, lorsque l’établissement tournera à plein régime. Son potentiel est de 150 à 160 deux-roues neufs, pour autant de véhicules d’occasion. À terme, une dizaine de collaborateurs devraient travailler sur place. Actuellement, le groupe propose plusieurs postes pour démarrer l’activité avec cinq personnes. « C’est un dossier très intéressant puisqu’il s’agit d’une création sur un nouveau marché et avec de nouveaux collaborateurs », remarque Gérald Imbert. Une nouvelle aventure dans le deux-roues pour un groupe déjà présent dans cet univers depuis plus de dix ans. En effet, LG Groupe a débuté sur ce marché en 2011 avec Yamaha mais détient également depuis 2019 une concession Indian Motorcycle à Perpignan. « Nous pensons qu’il existe des synergies entre l’auto et la moto par rapport à nos clients et c’est un produit intéressant à travailler », souligne le directeur général. Un constat partagé par de plus en plus de distributeurs issus de l’automobile. « Il est vrai que des groupes de distribution automobile s’intéressent de plus en plus au deux-roues mais les constructeurs moto s’intéressent eux aussi de plus en plus aux distributeurs automobiles », souligne Gérald Imbert. Ainsi, le groupe pourrait élargir sa présence dans le deux-roues mais « au-delà des opportunités, il faut que cela ait du sens », insiste le directeur général.

Nous vous recommandons

Le groupe Barrault ouvre un nouveau centre à Cholet

Le groupe Barrault ouvre un nouveau centre à Cholet

Battant désormais pavillon Emil Frey France, le groupe Barrault annonce l’ouverture d’un nouveau centre dans la zone de chalandise de Cholet (Maine-et-Loire). Il s’agit du 51e centre du réseau déployé par Barrault en...

Arnaud Duffort cède son dernier établissement Jaguar Land Rover implanté à Port-Marly

Arnaud Duffort cède son dernier établissement Jaguar Land Rover implanté à Port-Marly

Vers la mutation des savoir-faire dans la distribution et la réparation automobile

Vers la mutation des savoir-faire dans la distribution et la réparation automobile

Le groupe Bayi reprend quatre sites Citroën au groupe Berrezai

Le groupe Bayi reprend quatre sites Citroën au groupe Berrezai

Plus d'articles