LKQ et GPC en recul respectivement de 19 % et 14 % sur le second trimestre

Fabio CROCCO
LKQ et GPC en recul respectivement de 19 % et 14 % sur le second trimestre

LKQ et GPC en recul respectivement de 19 % et 14 % sur le second trimestre

Malgré des ventes et des bénéfices en nette baisse sur le second trimestre, les géants planétaires de la distribution de pièces, LKQ et GPC, maintiennent leur marge.

Les deux groupes de distribution mondiale de pièces détachées, LKQ et Genuine Parts Company (GPC) ont dernièrement publié leurs résultats du second trimestre 2020.

Le premier accuse des ventes en recul 19,1 % par rapport aux 3,2 milliards de dollars au deuxième trimestre de 2019, soit un CA de 2,6 Md$ au 2T2020. Le recul est de 16,8 % pour la division pièces et services. Le bénéfice net pour le deuxième trimestre de 2020 était de 119 millions de dollars, comparativement à 150 millions de dollars pour la même période en 2019, soit une baisse de 21,2% d’une année à l’autre.

« La dynamique que nous avons acquise en avril et en mai s’est poursuivie jusqu’en juin, et nous avons terminé le trimestre solidement » a déclaré Dominick Zarcone, président de LKQ. Et de préciser : « au cours du trimestre, nous avons mis en œuvre nos principales initiatives visant à accroître le niveau de trésorerie et les marges. Les flux de trésorerie se sont élevés à 718 millions de dollars, soit une augmentation de 56% par rapport à la même période en 2019. De plus, malgré la baisse des revenus, notre équipe nord-américaine a dégagé une marge EBITDA de 14,8%. L’Europe a démontré des améliorations continues du point de vue des revenus et des marges chaque mois au cours du trimestre. »

Face à l’incertitude de l’évolution de la crise sanitaire, LKQ ne fournit pas de nouvelles prévisions pour l’exercice 2020. « En dépit de ces vents contraires, nos objectifs stratégiques et financiers à long terme et nos priorités d’allocation de capital restent inchangés » a toutefois précisé Dominick Zarcone

- 14,2 % pour GPC

GPC a généré un chiffre d’affaires de 3,8 milliards de dollars, soit une baisse de 14,2 % par rapport à 4,5 milliards de dollars pour la même période de l’année précédente. Les ventes de la division pièces automobile se sont élevées à 2,5 milliards de dollars au deuxième trimestre, en baisse de 10,1% par rapport à 2019 et représentant 65% du chiffre d’affaires total de l’entreprise. Les bénéfices de 219 millions de dollars ont diminué de 4,3%, avec une marge bénéficiaire en hausse à 8,8 %.

« Malgré l’incertitude économique, l’impact futur du COVID-19 et le rythme de la reprise, GPC est bien positionné et préparé pour les divers scénarios qui pourraient évoluer à court terme, et nous sommes impatients d’exécuter nos plans stratégiques en 2021 » a commenté Paul Donahue, PDG de GPC.

Nous vous recommandons

Goodyear : le Eagle GO aurait une durée de vie de 500 000 km

Goodyear : le Eagle GO aurait une durée de vie de 500 000 km

C’est un pneu qui montre la voie du futur : le concept-pneu Eagle GO de Goodyear affiche une durée de vie augmentée allant jusqu'à 500 000 km. Presque totalement réalisé en matériaux renouvelables, il peut être rechapé deux fois au...

30/09/2022 | PneumatiqueGoodyear
Un été calme dans les ateliers

Un été calme dans les ateliers

Rencontre avec Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France

Vidéo

Rencontre avec Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France

Opisto, lauréat des Trophées PME RMC en Occitanie

Opisto, lauréat des Trophées PME RMC en Occitanie

Plus d'articles