LKQ Europe fait de la responsabilité sociale l'une de ses priorités

Fabio CROCCO
LKQ Europe fait de la responsabilité sociale l'une de ses priorités

LKQ Europe continue de travailler sur la durabilité et vise à devenir une entreprise zéro émission nette d’ici à 2050.

À travers son dernier rapport portant sur la durabilité, LKQ Europe a rappelé son engagement face aux enjeux environnementaux, sociaux et éthiques.

LKQ Europe, principal groupe de distribution de pièces détachées automobile en Europe, a réaffirmé dans son dernier rapport « durabilité 2021 » son engagement pour devenir une entreprise zéro émission d’ici à 2050. L’entreprise rappelle l’attention continue qu’elle porte sur les pratiques responsables en matière d’environnement, de société et de gouvernance.

« En tant que distributeur leader de pièces de rechange automobiles en Europe, disposant d'un réseau de distribution de pointe, notre principal objectif est de réduire les émissions. Nous développons des solutions business durables dans toutes les régions, en visant à réduire les émissions de CO2, à stimuler l’engagement des employés et à soutenir les communautés dans lesquelles nous sommes actifs. Nous continuons de travailler à devenir une entreprise zéro émission nette d'ici à 2050 », a déclaré Arnd Franz, CEO de LKQ Europe.

Pour mémoire, LKQ Corporation, entreprise relativement jeune, a été fondée aux États-Unis en 1998 par des recycleurs. Elle se définit comme étant le plus grand recycleur de véhicules et le plus important fournisseur de pièces alternatives, de rechange et de services au monde. Les opérations de la société recyclent plus de 90 % des matériaux des véhicules acquis. En 2021, LKQ Corporation a traité 780 000 véhicules, soit 2,1 millions de pneus et 1,1 million de tonne de ferraille automobile. Ainsi, 13,8 millions de pièces recyclées ont été revendues l’année dernière. L’an passé, les opérations internationales de reconditionnement de LKQ ont permis d’économiser environ 26 000 tonnes de matières premières, 208 000 Mwh d’électricité et 43 000 tonnes de CO2.

LKQ Europe a investi dans des solutions d’avenir pour le traitement des batteries haute tension, en tablant que, rien qu’en Europe, environ 34 millions de batteries devront être réparées, reconditionnées, réutilisées ou recyclées. Au mois de mai 2021, LKQ Corporation a acheté Green Bean Battery, un reconditionneur et installateur de batteries hybrides.

Une flotte plus verte

Au niveau de sa flotte de camions de livraison, le groupe a mis en œuvre des projets pilotes avec l’utilisation de véhicules électriques ou utilisant comme carburant le HVO (gazole de synthèse fabriqué à partir d’huile végétale). La feuille de route de LKQ Europe vers le zéro émission inclut de même un changement des comportements comme une formation des chauffeurs à l’éco-conduite.

Le groupe s’engage à rendre ses bâtiments plus écologiques comme, par exemple, celui du centre de distribution de Berkel aux Pays-Bas équipé de 8 500 panneaux solaires. Ses fournisseurs sont aussi impliqués dans cet objectif de durabilité avec l’identification de l’empreinte CO2 des produits achetés et distribués.

Enfin, LKQ Europe souhaite offrir à tous ses employés un environnement de travail sûr et motivant en valorisant différentes origines. Le groupe a pour ambition de créer une culture d’entreprise commune avec le programme LKQ You.

Nous vous recommandons

TotalEnergies stocke l’huile en carton

TotalEnergies stocke l’huile en carton

Le pétrolier élargit son offre auprès des professionnels du secteur de l’après-vente en leur proposant une nouvelle solution de stockage d’huile moteur baptisés Quartz Box.Confrontés à l’importante diversité d’huiles moteur...

Speedy a posé 10 000 boîtiers de conversion au E85

Speedy a posé 10 000 boîtiers de conversion au E85

Damien Pichereau rejoint Rev Mobilities

Nomination

Damien Pichereau rejoint Rev Mobilities

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Vidéo

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Plus d'articles