Location automobile de courte durée : parc réduit mais prix en hausse en 2021

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Location automobile de courte durée : parc réduit mais prix en hausse en 2021

Les tarifs de la location de courte durée sont en forte progression : + 43 % en 2021 par rapport à 2019.

Le comparateur de location de voiture Carigami met en avant ses statistiques agrégées au long de 2001 en pointant une hausse du tarif journalier moyen et une baisse significative des réservations.

Le marché de la location de courte durée a été durement frappé par la crise sanitaire et ses conséquences sur les déplacements professionnels et de loisirs, des groupes de l’envergure de Hertz ou Europcar ayant notamment frôlé la faillite. En 2021, la situation était un peu plus favorable, mais il a fallu composer avec la pénurie des composants électroniques, amputant la production des constructeurs et réduisant ainsi de facto les possibilités de renouvellement de la flotte. « Ce bouleversement dans l’industrie automobile a un vrai impact pour le secteur de la location de voiture : la flotte de véhicules de location est réduite de 40 % en 2021 par rapport à 2020 », souligne un porte-parole de Carigami.

Des tarifs en forte hausse

Dès lors, les prix sont mécaniquement orientés à la hausse, + 43 % en 2021 par rapport à 2019, toutes destinations confondues.

Sur le marché français, la hausse se détaille ainsi :

2019

2020

2021

Tarif moyen de location/jour

32 euros

35 euros

46 euros

Durée moyenne de réservation

7,7 jours

8,2 jours

7,8 jours

Anticipation de réservation

39 jours

37 jours

30 jours

Par ailleurs, les experts de Carigami notent que la combinaison de la hausse des tarifs et de la diminution des véhicules disponibles a généré « une baisse de réservation en France et à l’étranger par rapport à 2019. Le volume de réservations effectué sur le site du comparateur représente, en 2021, environ 40 % du volume de 2019 ».

Ils constatent aussi que le marché s’est encore concentré sur la France et l’Europe du Sud, malgré la réouverture des destinations lointaines prisées d’Amérique du Nord.

2022, morne plaine

Les prévisions pour 2022 tablent sur une disponibilité toujours contrariée des véhicules chez les constructeurs automobiles, ce qui pourrait se traduire par un non-remplacement partiel des flottes. Les prix devraient aussi se maintenir à un niveau élevé chez les loueurs de courte durée, tout au long de 2022. Pour tenter d’obtenir des tarifs plus avantageux, les Français sont de plus en plus nombreux à réserver leur véhicule à l’avance. Pour les réservations faites pour 2022, l’anticipation est actuellement de 57 jours en moyenne.

Nous vous recommandons

Volkswagen France : « Il y a une très forte demande en BtoB pour nos modèles électrifiés », se félicite Gerrit Heimberg

Volkswagen France : « Il y a une très forte demande en BtoB pour nos modèles électrifiés », se félicite Gerrit Heimberg

À l'occasion des premiers essais du nouveau SUV coupé Taigo, Gerrit Heimberg, le patron de Volkswagen France a accordé quelques mots à L'Automobile & L'Entreprise. IlL'Automobile & L'Entreprise : Vous dirigez Volkswagen France depuis...

L'assurtech Zego à la conquête des flottes automobiles françaises

L'assurtech Zego à la conquête des flottes automobiles françaises

En 2021, le marché automobile (VP) est resté atone en Europe

En 2021, le marché automobile (VP) est resté atone en Europe

François Hoehlinger rejoint Troopy pour piloter son électrification

Nomination

François Hoehlinger rejoint Troopy pour piloter son électrification

Plus d'articles