Location automobile : Sixt a enregistré un bon exercice 2021

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Location automobile : Sixt a enregistré un bon exercice 2021

Le loueur Sixt compte poursuivre sa croissance, notamment dans les aéroports et les gares.

Avant la publication des résultats financiers, Nico Gabriel, directeur général de Sixt, a annoncé que l’année 2021 avait été positive pour le groupe, avec une forte croissance aux Etats-Unis et l’ouverture de 270 nouvelles agences dans le monde.

Les experts du marché savaient déjà que Sixt faisait partie des rares loueurs qui sortaient de la dévastatrice crise du Covid renforcés. Comme un symbole, les résultats du troisième trimestre 2021 étaient les meilleurs jamais publiés par le groupe. En fin d’année, Sixt a aussi annoncé le versement de primes pour ses salariés, pour une enveloppe de 8 millions d’euros.

Un maillage mondial en expansion

Nico Gabriel, directeur général du groupe, se réjouit de cette dynamique très positive qui combine performances financières et développement commercial : « Nous avons ouvert 270 nouveaux points de vente en 2021, notamment via notre implantation en Australie. Le groupe s’articule désormais autour de quelque 2000 agences et nous avons enregistré plus de 4,5 millions de transactions de location. Ce dynamisme s’est traduit au niveau de l’emploi et nous comptons 2500 collaborateurs supplémentaires à la fin de 2021 ».

Parmi les principaux motifs de satisfaction, outre l’arrivée en Australie (via un partenariat avec NRMA, soit 160 agences et une flotte de plus de 16000 véhicules), Sixt met en avant sa croissance aux Etats-Unis où le groupe a su profiter de la crise pour racheter à des concurrents des sites névralgiques dans plusieurs aéroports. Pour la première fois de son histoire, Sixt est ainsi le premier loueur de courte durée avec son point de vente de l’aéroport de Miami (Floride).

Investissements sur la recharge des véhicules électriques

En plus d’une croissance ciblée dans les aéroports et les gares partout dans le monde, le groupe a aussi l’intention de mettre à la route des véhicules autonomes en 2022, grâce à son partenariat noué avec Intel et Mobileye. Pour conforter son positionnement premium, Sixt prévoit aussi d’investir significativement dans les infrastructures de charge pour que l’électrification de sa flotte ne se fasse pas au détriment de sa qualité de services vis-à-vis de ses clients.

A propos d’électrification, en France, Sixt exploite d’ores et déjà plus de 1000 véhicules 100% électriques (BEV) et va ouvrir 40 stations électriques cette année.

Nous vous recommandons

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Détenue par Geely et Volvo, la marque de voitures électriques premium Polestar subit les derniers confinements en Chine et revoit à la baisse ses prévisions, reportant ou perdant 50 000 livraisons.L’impact des confinements en Chine,...

23/05/2022 | VolvoGeely
Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Vidéo

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Le réseau de bornes de recharge Métropolis lance une offre pour les flottes automobiles

Le réseau de bornes de recharge Métropolis lance une offre pour les flottes automobiles

Zeway ouvre une 41e station d’échange de batteries électriques

Zeway ouvre une 41e station d’échange de batteries électriques

Plus d'articles