Ma vie au Garac : Pauline Pinier, 1ère année en BTS négociation relation client

Garac

Sujets relatifs :

,
Ma vie au Garac : Pauline Pinier, 1ère année en BTS négociation relation client

Ma vie au Garac : Pauline Pinier, 1ère année en BTS négociation relation client

Chaque semaine, un élève ou un apprenti du Garac témoigne de son parcours et de sa vie à l’école nationale des professions de l’automobile.

Pauline Pinier, 1ère année en BTS négociation relation client - application professionnelle automobile

Je suis venue directement au Garac après la 3e. Je connaissais bien cet établissement puisque mon frère est un ancien élève et, maintenant, il est un très bon mécanicien. Pendant trois ans, j’ai été interne. Aujourd’hui, je suis résidente. J’aime bien car je me débrouille toute seule. Cela m’apprend la vie. Ma passion : le karting. Je partage cette passion avec mon père et mon frère depuis l’âge de 5 ans. J’ai fait de la compétition de kart en national. J’étais classée en espoir national. Suite à un accident, je vais me reconvertir dans une autre catégorie toujours dans la compétition, en amateur, pour le plaisir. En novembre, on a présenté aux 43 filles de l’école la compétition Girl’s Twin Cup. Je souhaite y participer « bien évidemment, directement et sans hésiter ! »
J’aime bien la mécanique (je m’y suis mise de façon empirique avec mon frère), mais c’est la vente de voitures et de moto qui m’intéresse. Mes marques préférées sont Mercedes-Benz, Porsche et Honda en moto.

Durant mon bac, j’ai fait plusieurs stages : vente pièces et accessoires auto chez Mesnil accessoires, prospection chez Mercedes Longchamp, moto chez Paris Nord Moto et Honda Center Bike. Cette dernière entreprise m’accueillera pour mes stages de première année. J’ai découvert la moto où les clients sont différents. Il y a un esprit familial et assez sportif. Ce BTS négociation relation client se prépare sous statut scolaire en première année et en apprentissage en 2e année. Après, j’aimerais partir un an à l’étranger pour apprendre l’anglais. Je vois mon avenir professionnel dans l’automobile. Même s’il y a beaucoup de machos : « Nous, on connaît les voitures, vous les filles vous ne savez pas ce que c’est une soupape ». Moi, j’ai un fort caractère et je sais me faire respecter en classe, en entreprise et aussi dans les projets auxquels j’ai participé : vente des photos de classe (cela fera trois ans), le projet Entreprendre pour apprendre avec la création d’une mini-entreprise. En mai-juin 2016, j’espère participer au Projet 205 Rallye et, en 2017, je souhaite faire le 4L Trophy. Si j’ai un conseil à donner aux jeunes qui me liront : « Il ne faut pas écouter les parents. Si vous aimez l’automobile, faites-en votre métier. C’est votre avenir. Choisissez-le ! »

Et pour les filles : « Faites-vous remarquer ! Faites voir que vous êtes présente et soyez élégante ! »

Pour tout renseignement : Garac – Ecole nationale des professions de l’automobile – Tel. : 01 34 34 37 40. www.garac.com. Journée portes ouvertes : le 16 janvier 2016 de 9 heures à 16 heures.

Nous vous recommandons

Volvo améliore la qualité de l'air à bord de ses véhicules

Volvo améliore la qualité de l'air à bord de ses véhicules

Le constructeur d'origine suédoise a mis au point un système de purification d'air avancé afin de rendre l'habitacle de ses véhicules plus purs.Volvo améliore l'air à bord des nouveaux modèles des gammes 60, 90, et certains XC40,...

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2030

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2030

Optimum Automotive : « Aller chercher les flux de data est l’une des richesses de l’entreprise »

Optimum Automotive : « Aller chercher les flux de data est l’une des richesses de l’entreprise »

Le groupe Renault regroupe ses services financiers sous la marque Mobilize Financial Services

Le groupe Renault regroupe ses services financiers sous la marque Mobilize Financial Services

Plus d'articles