Malgré la crise automobile le groupe Volkswagen maintient sa rentabilité au premier trimestre 2022

Malgré la crise automobile le groupe Volkswagen maintient sa rentabilité au premier trimestre 2022

Le groupe Volkswagen maintient de bons résultats au premier trimestre 2022.

© Volkswagen AG

Le groupe Volkswagen sait affronter les crises, il l'avait prouvé par le passé lors du dieselgate. Malgré les crises des semi-conducteurs et la guerre Ukraine qui impacte la filière automobile un peu partout dans le monde, le groupe Volkswagen affiche de bons résultats au cours du premier trimestre 2022. Le constructeur enregistre ainsi une marge d'exploitation de 13,5%. 

Avec un chiffre d'affaires de 62,7 milliards d'euros est comparable à celui de l'année précédente et un résultat d'exploitation en hausse à 8,5 milliards d'euros pour une marge d'exploitation de 13,5 %, le groupe Volkswagen renforce son expansion sur les marchés mondiaux à travers ces bons résultats au premier trimestre 2022.

Amélioration des prix et du mix de ventes

Le groupe Volkswagen a ainsi enregistré de solides résultats financiers au cours du premier trimestre, malgré un contexte mondial difficile. Les principaux facteurs ont été l'amélioration des prix et du mix des ventes, la poursuite de la maîtrise des coûts et la flexibilité offerte par l'implantation mondiale du Groupe. Ainsi, Volkswagen a limité l'impact de la pénurie mondiale de semi-conducteurs et de faisceaux de câbles en redistribuant les ressources entre ses principaux marchés en Europe, en Chine et en Amérique.

Un chiffre d'affaires en progression de +0,6%

Cela s'est traduit par un chiffre d'affaires de 62,7 milliards d'euros (+ 0,6 %) et un solide bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 8,5 milliards d'euros, y compris des effets positifs liés principalement aux activités de couverture des matières premières. Même en excluant ces effets, le bénéfice d'exploitation récurrent d'environ 5 milliards d'euros est nettement supérieur à celui de l'année précédente et souligne la solidité de l'activité.

Conséquences de la crise difficiles à évaluer

Sur la base de ces chiffres et de l'amélioration prévue de l'offre de semi-conducteurs au second semestre, le groupe confirme ses perspectives pour 2022. Toutefois, il n'est pas encore possible d'évaluer de manière définitive les conséquences concrètes des derniers développements de la guerre en Ukraine ou les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les activités du Groupe Volkswagen, sur l'économie mondiale et la croissance de l'industrie au cours de l’exercice 2022.

La marque Volkswagen renforce sa rentabilité

Dans ce contexte, la marque Volkswagen engrange également de bons résultats sur cette même période du premier trimestre 2022. Avec un résultat d'exploitation de 513 millions d'euros, le constructeur allemand atteint une marge d'exploitation de 3,4%. A noter une hausse de 74% des livraisons de véhicules 100% électriques pendant cette période.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles