MAN et ABB E-mobility travaillent sur la charge à très haute puissance

Fabio CROCCO
MAN et ABB E-mobility travaillent sur la charge à très haute puissance

© MAN

Dans le cadre d’une rencontre avec le gouvernement allemand, MAN et ABB E-mobility ont rappelé leur ambition de rendre possible le transport routier de marchandises longue distance en mode électrique, notamment grâce à la recharge en mégawatts sous 1 000 volts.

C’est aux côtés du ministre allemand chargé du numérique et des transports, Volker Wissing, que MAN a dernièrement rappelé ses ambitions en matière de décarbonisation du transport routier de marchandises. La marque a fait rouler pour la première fois le prototype de son prochain camion électrique longue distance, quasiment prêt pour la production avec un lancement commercial prévu en 2024.

L'une de ses caractéristiques techniques est sa capacité de charge étudiée en collaboration avec ABB E-mobility, spécialiste des solutions de recharge. Ce dernier souhaite proposer une technologie de charge à très haute puissance (mégawatts) mature sur le marché d'ici à trois ans.

Pour Alexander Vlaskamp, P-DG de MAN, qui attend beaucoup des pouvoirs publics, l'accélération du déploiement des infrastructures de charge est le seul moyen de faire évoluer les transports et d'atteindre les objectifs climatiques. « En tant que membre du groupe Traton, nous participons déjà à une joint-venture avec des acteurs de l'industrie afin de développer et d'exploiter un réseau de charge public performant, avec un objectif d'au moins 1 700 points de charge à l'électricité verte dans toute l'Europe », a-t-il rappelé.

Pour permettre une autonomie journalière de 600 à 800 kilomètres, le camion électrique longue distance de MAN est équipé des moyens techniques nécessaires aux futurs systèmes de charge en mégawatts. ABB E-mobility entend mettre rapidement sur le marché de tels systèmes comme le confirme son P-DG, Frank Mühlon : « La charge en mégawatts nécessitera une nouvelle technologie d'alimentation de plus de 1 000 volts. La sécurité et la fiabilité électriques sont essentielles à ces niveaux de puissance. ABB E-mobility est le fournisseur idéal pour relever ces défis, car nous pouvons accélérer considérablement la recherche et le développement sur la base de nos technologies existantes. Notre ambition commune est de mettre cette nouvelle technologie sur le marché d'ici à trois ans. Par le passé, de telles phases de développement ont souvent pris beaucoup plus de temps. »

Une norme est également cruciale pour l'introduction de la technologie de charge en mégawatt. L'Allemagne pourrait servir de référence dans ce domaine : plus de 20 acteurs de l'industrie travaillent sur le projet de charge haute puissance financé par le gouvernement allemand, qui est le premier projet de charge mégawatt au monde.

Deux bornes de charge à haut rendement équipées de systèmes de charge mégawatt (MCS) sont en cours de construction à quatre emplacements le long de l'autoroute fédérale A2. Le projet doit servir de base à une extension à l'échelle nationale.

Nous vous recommandons

Clément Beaune, nouveau ministre des transports, attendu par l’Union TLF

Clément Beaune, nouveau ministre des transports, attendu par l’Union TLF

L’Union TLF salue la nomination de Clément Beaune au poste de ministre délégué chargé des Transports, très attendu pour définir en concertation avec la filière une feuille de route ambitieuse, réaliste et en phase avec les moyens...

06/07/2022 | Union TLF
Transalliance opte pour des camions au gaz Scania

Transalliance opte pour des camions au gaz Scania

Ekolis met en place un réseau national d’installateurs « certified by Ekolis »

Ekolis met en place un réseau national d’installateurs « certified by Ekolis »

MAN se lance dans la production de batteries à grande échelle

MAN se lance dans la production de batteries à grande échelle

Plus d'articles