MAN : l’électromobilité pour 2024

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
MAN : l’électromobilité pour 2024

En attendant la démocratisation de l’électromobilité, pas assez profitable pour les transporteurs avant 2025 selon MAN, le constructeur propose l’usage des biocarburants. L’électrique arrivera en production en 2024. À l’horizon 2030, l'objectif est de proposer des véhicules de série en conduite autonome, à zéro émission et connecté.

Directeur général de MAN Truck & Bus France, Jean-Yves Kerbrat a livré la feuille de route du constructeur lors du salon Solutrans dans le cadre d’une conférence de presse. Une vision du futur qui a déjà commencé et qui devrait trouver sa pleine puissance dès les années 2030.

En ce qui concerne la transition énergétique et l’abandon des énergies fossiles, MAN table de manière intermédiaire sur l’usage des biocarburants comme le B100, compatible avec les modèles TGX et TGS, mais aussi le HVO, utilisable sur toute la gamme de camions du constructeur. Le gaz ne fait pas partie des projets. L’électromobilité ne s’imposera quand dans un second temps.

D'ici à fin 2024, MAN commencera à proposer des camions électriques en production de série car le groupe estime que les coûts de possession deviendront intéressants à partir du milieu de la décennie par rapport aux camions diesel. Il étendra sa gamme électrique dans les années à venir. Jean-Yves Kerbrat a précisé que « d’ici là, les biocarburants permettront de réduire significativement des émissions de CO2, de 65 à 90 % du puits à la roue, face aux énergies fossiles que sont le diesel et gaz naturel ».

À l’horizon 2030, l'objectif est de proposer des véhicules de série en conduite autonome, à zéro émission et connecté à un environnement digitalisé. Pour cela, le groupe investit massivement dans trois axes de R&D : le zéro émission, la conduite autonome et la digitalisation. Sur ce dernier point de la digitalisation et du data management, MAN explique que la puissance informatique des camions devra être multipliée par 40 000, soit l’équivalent de 160 000 ordinateurs portables embarqués dans un camion !

Le salon a été aussi l’occasion pour le constructeur d’exposer pour la première fois en France sa nouvelle génération de camions arrivée sur le marché en septembre 2020.

Nous vous recommandons

Bosch s’ouvre à l’hydrogène

Bosch s’ouvre à l’hydrogène

En partenariat avec le spécialiste italien OMB Saleri, l’équipementier allemand annonce l’élargissement de sa gamme de produits pour les applications mobiles à hydrogène.La demande de groupes motopropulseurs fonctionnant à...

02/12/2021 | Equipementiers PLBosch
Renault Truks Oils trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Entretien

Renault Truks Oils trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Wolf Lubricants satisfait de sa participation à Solutrans

Wolf Lubricants satisfait de sa participation à Solutrans

MAN décroche un appel d'offres du Groupement Astre

MAN décroche un appel d'offres du Groupement Astre

Plus d'articles