Marché auto : l'électrique débranche ses concurrents thermiques

Yelen BONHOMME-ALLARD
Marché auto : l'électrique débranche ses concurrents thermiques

Sur les quatre premiers mois de l'année 2022, le marché français des modèles électrifiés (électrique + hybride rechargeable) a tiré son épingle du jeu, ce qui démontre un intérêt grandissant de la part des particuliers à l'égard de ces technologies plus vertueuses.

© Kia

La PFA vient de communiquer ses données concernant la tendance du marché automobile français, en classant les ventes de véhicules neufs (474 083 immatriculations en 2022) par type d'énergie. Entre janvier et avril 2022, les clients sont de plus en plus nombreux à succomber aux appels des modèles électrifiés.

Selon les chiffres compilés par AAA Data et fournis par la PFA, les ventes de véhicules essence connaissent une baisse indéniable entre janvier et avril 2022 sur le marché français, passant de 253 497 unités en 2021 à 180 718 cette année, à période égale. Même constat pour le diesel : 140 693 immatriculations en 2021 contre 77 413 en 2022. Moins catastrophique mais toujours dans le négatif, la technologie hybride (PHEV compris) enregistre un léger recul de 213 voitures cette année (134 797 il y a un an vs 134 585 à fin avril). Seul le véhicule 100 % électrique est sur le chemin de la progression avec 56 198 ventes sur les quatre premiers mois de l’année en cours, contre 40 048 l’an passé.

Focus sur les énergies « vertes »

Sur les quatre premiers mois de l'année 2022, le marché français des modèles électrifiés (électrique + hybride rechargeable) a tiré son épingle du jeu, ce qui démontre un intérêt grandissant de la part des particuliers à l'égard de ces technologies plus vertueuses. En effet, celui-ci enregistre une croissance mensuelle constante, passant de + 18 % en janvier à + 21 % en avril. Les ventes se sont d’ailleurs stabilisées en mars et avril derniers avec une augmentation identique. Au cumul, les quatre premiers mois représentent une hausse moyenne de 20 %, quand l’intégralité de l’année 2021 enregistrait 18 % de hausse et 11 % en 2020. Les huit mois suivants confirmeront donc, ou non, la tendance.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles