Marché automobile : des ventes encore en recul

Mohamed AREDJAL
Marché automobile : des ventes encore en recul

Marché automobile : des ventes encore en recul

Pas de surprise : le marché des ventes VP et VUL est dans le rouge au premier trimestre avec une nouvelle baisse des immatriculations en mars (– 15,4 %). Citroën est à la peine…

La dégringolade se poursuit

En mars 2013, le marché français des voitures particulières (VP) neuves a de nouveau chuté de 16,4 %, à 165 244 immatriculations. Les distributeurs ont de quoi faire grise mine : sur le premier trimestre, le déclin est particulièrement sensible avec une baisse de 14,7 % (433 297 transactions).
Le véhicule utilitaire (VU) ne s’en tire pas beaucoup mieux, enregistrant un recul en mars de 10 %, soit 32 941 immatriculations. Sur les trois premiers mois de l’année, le secteur plonge de 10,4 %, à 92 396 immatriculations.

Citroën souffre, Renault freine sa chute

Du côté des marques françaises, le fléchissement du marché automobile a été plus douloureux chez PSA, qui perd 23,6 % en mars et 19 % sur le trimestre. Gêné par des soucis de production, Citroën accuse le coup à – 23,2 % entre janvier et mars. Peugeot limite la casse avec une baisse de 15,3 % sur la même période.
Du côté de Renault, le recul est moins important avec une perte de 8,9 % sur le trimestre. Mention spéciale à Dacia, qui reste dans le vert grâce à une insolente progression de 29,3 % en mars, soit + 24,5 % sur l’ensemble du trimestre. Bien aidée par l’arrivée de nouveaux modèles, la marque roumaine semble tirer son épingle du jeu dans ce marché atone…

Toyota et Hyundai dans le vert

Chez les constructeurs étrangers, les résultats ne sont guère plus satisfaisants. Le groupe Volkswagen marque le pas à – 17,1 % (– 25,8 % pour Seat), le groupe GM vacille à – 24,1 % (dont une baisse de 35,8 % pour Chevrolet), et Ford dégringole à – 30,9 %. Le haut de gamme évite le bouillon avec des reculs moins prononcés chez Mercedes (– 9,7 %) et BMW (– 7,6 %).
Finalement, seules les marques asiatiques semblent se distinguer au cours de ce premier trimestre : le groupe Hyundai/Kia grimpe de 10,5 % (dont + 24,2 % pour Hyundai), et son homologue nippon Toyota/Lexus affiche un prometteur + 2,9 %.

Nous vous recommandons

Eléphant bleu soigne son savon

Eléphant bleu soigne son savon

La célèbre enseigne de lavage, principalement au service du grand public revendique l’utilisation de savons biodégradables conçus pour ses équipements et dans le strict respect de ses prestations de lavage...

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Internet

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Plus d'articles