Marché automobile français : la marque Renault progresse sur le canal des particuliers et l'électrique au premier trimestre 2022

Marché automobile français : la marque Renault progresse sur le canal des particuliers et l'électrique au premier trimestre 2022

La marque Renault progresse sur le canal des particuliers au premier trimestre 2022.

© Auto Infos

La marque Renault, tout comme l'ensemble des autres constructeurs, est touchée de plein fouet par les crises qui se succèdent. Deux points apparaissent positifs pour la marque à l'issue de ce premier trimestre de l'année : la progression des ventes sur le marché des particuliers et des véhicules électrifiés. 

Au bilan du premier trimestre 2022, Ivan Segal, directeur du commerce France de Renault, a rappelé les résultats pour la marque Renault dans l'Hexagone. Sur un marché en recul de 18,8 % par rapport à l’an passé, il constate que le niveau de contrainte s’écarte de plus en plus de la demande. « La situation économique est plutôt positive, on le voit de manière forte sur nos bons de commande, en revanche nous sommes contraints au niveau des livraisons », souligne-t-il.

Aucune visibilité sur la crise des semi-conducteurs

À propos de cette pénurie de puces électroniques, la marque Renault n’a pas plus de visibilité sur une éventuelle sortie de crise et de perspectives de remontées des livraisons. À cette crise des semi-conducteurs, l’inflation s’accélère, ce qui touche les métaux rares ainsi que la crise en Ukraine qui rajoute à cette inflation sur les matières premières. « Ce qui nécessite une adaptation de nos prix et de nos offres », explique Ivan Segal.

La marque constate une déperdition sur le véhicule utilitaire en raison du manque de livraisons tout en conservant 32 % de parts de marché. En VU, la marque est à 24 %, soit un déficit de 7 points en raison de l’allongement des délais de livraison supérieurs à trois mois. Au niveau du VP, la marque est stable avec une part de marché de 14,4 % avec des hauts et des bas sur la disponibilité de certains modèles.

Une percée sur le marché des particuliers : + 3,1 % de parts de marché

« Nous suivons la tendance du marché par la qualité de nos ventes, précise Ivan Segal. Nous faisons de l’optimisation à outrance pour travailler sur les canaux les plus rentables ».

Le poids du marché du particulier résiste à - 11 % (contre 17 % pour le marché) avec une pénétration de 47 % (+ 4 points). Renault y réalise une percée de 15,9 % de pénétration contre 12,8 %. Avec la marque Dacia, on note que le groupe Renault réalise plus de 30 % de pénétration sur ce canal des particuliers. Sur les canaux tactiques, la marque est en recul de 6,6 %, une démarche volontaire pour renforcer sa rentabilité comme exigé par le plan Renaulution.

En raison de l'inflation du prix des carburants, Ivan Segal constate une embellie du véhicule électrique dont le TCO apparaît comme supérieur à un véhicule thermique. « C'est un changement qui pourrait être durable et permettre aux clients de basculer vers l'électrique pour des raisons rationnelles », souligne-t-il.

Une part de marché de 43,4 % sur les véhicules électrifiés au premier trimestre 2022

Autre tendance notable pour la marque Renault : l’électrification du parc. Sur ce marché dit « vert », le constructeur se situe à 43,4 % au premier trimestre 2022 sur un marché à 33% de pénétration. « Nous allons bientôt approcher une voiture sur deux en électrifié », rappelle le dirigeant. Cette progression est due à la vente de Zoe même si celle-ci s’essouffle un peu, mais surtout les hybrides rechargeables des autres modèles.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles