Marché des V.U.P. : 10 mois 2009

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

Non, le marché automobile français n’est pas atteint par le virus H1N1, malgré deux poussées de fièvre en octobre (+ 12 %) puis en novembre, selon les premiers chiffres dont nous disposons sur ce dernier mois (+ 39 %). Les premières annonces du projet de loi de finances (PLF) 2010 sur l’abaissement des seuils du bonus et des montants alloués aux segments les plus recherchés ne sont pas étrangères à l’affaire… Et cela risque de durer jusqu’à fin mars 2011. À cette date, le bonus sera moins intéressant, et les particuliers orienteront leurs ressources financières vers d’autres produits puisqu’ils auront déjà changé de véhicule. Pour éviter alors de retomber dans une spirale infernale de la baisse des ventes, et en vue de rééquilibrer le marché, les constructeurs devront se tourner à nouveau, à grands renforts de promotions et autres primes de volumes, vers les acheteurs professionnels (entreprises, collectivités et loueurs). Et ce, d’autant plus que les prolongations de contrats consenties en 2010 par les loueurs de longue durée (LLD) à leurs clients atteindront les premières échéances, avec l’impérieuse nécessité de renouveler. C’est dire si les protocoles loueurs-constructeurs vont être difficiles tout comme, dans la foulée, les négociations entre les loueurs eux-mêmes et les autres organismes financiers vis-à-vis des acheteurs professionnels.

10 mois 2009 : les VUL toujours tirés par la LLD

Il n’y a malheureusement aucun miracle à attendre de cette fin d’année 2009, tout du moins sur le marché des flottes. Ce dernier accuse ainsi un recul de 19,5 %, avec 663 198 unités seulement, soit des chiffres d’un autre siècle puisque inférieurs à ceux des années 2000. Et, mis à part le bel effort des loueurs de longue durée pour redonner un peu d’espoir au marché des utilitaires légers (+ 19,5 % sur les VUL en LLD), l’ensemble des marchés d’acheteurs professionnels est toujours à la baisse, mais dans des proportions moindres tout de même qu’en fin d’année 2008 et tout début 2009. C’est ainsi que les entreprises ont réduit leurs acquisitions de véhicules (fonds propres, crédits classiques et crédits-bail) de l’ordre de 18,08 % (– 6,22 % sur les VP et – 26,81 % sur les utilitaires légers). Les loueurs de courte durée, à – 60 % au début 2009, affichent encore – 33 %, alors que la saison est désormais close… Comme nous l’avons déjà dit, seuls les loueurs de longue durée (cf tableau) ont commencé le renouvellement des parcs d’utilitaires de leurs clients (+ 19,47 %), alors qu’ils ont à peine démarré sur le VP (toujours à – 2,82 %). Cela donne un global LLD en progression de 3,54 % tout de même sur les 10 premiers mois de l’année.
Du côté des administrations, en pleine période de rationnement et de gestion (enfin !) de leurs parcs, le marché a chuté de 40,52 %. Quant aux artisans et commerçants, ils n’ont toujours pas relancé leurs investissements en matière de véhicules (– 72 %), attendant pour la plupart un redémarrage du marché des programmes immobiliers, qui tarde à venir.
Naturellement cela ne vient pas conforter la part des véhicules à usage professionnel dans le marché global, qui est ainsi passé de 39,3 % à fin octobre 2009 à 31,5 % à l’issue des 10 premiers mois de l’année 2010. Soit une nette régression de près de 8 points. Et comme nous l’avons dit plus haut, inutile d’espérer un regain d’activité sur décembre. Mais si l’on en croit les premiers chiffres disponibles, nous pourrions avoir une trace de début d’embellie sur le marché des flottes à fin novembre 2009, tout du moins sur le marché global : + 2,3 %.

MARCHÉ DES V.U.P. PAR RAPPORT AU MARCHÉ GLOBAL
10 MOIS 2009 ET VARIATION 2009 / 2008
MARCHÉ VÉHICULES À USAGE PRO (V.U.P)IMMATRICULATIONS
FIN 10/2008
IMMATRICULATIONS
FIN 10/2009
ÉVOLUTION
2009 / 2008
PART DE MARCHÉ
EN 2009
• Entreprises (hors LLD) :467 601383 072-18,08%57,26%
• Loueurs de courte durée (LCD) :220 832148 036-32,96%22,13%
• Loueurs de longue durée (LLD) :117 831121 9973,54%18,24%
• Administrations :16 96910 093-40,52%1,51%
• Artisans-Commerçants :20 6545 804-71,90%0,87%
MARCHÉ V.U.P TOTAL 10 MOIS 2009 :843 887669 002-20,72%100,00%
MARCHÉ GLOBAL :2 145 5502 128 270-0,81%100,00%
Part des V.U.P dans le marché global :39,33%31,43%-7,90

Dans le marché des véhicules à usage professionnel (VUP), les loueurs de longue durée (LLD) sont malheureusement bien les seuls à progresser : + 3,54 %, approchant ainsi les 19 % de part de marché.

Nous vous recommandons

Le top 10 des voitures les plus vendues aux entreprises en France en juin 2022

Le top 10 des voitures les plus vendues aux entreprises en France en juin 2022

Sur un marché français des véhicules neufs toujours déprimé, - 14,24 % en juin à 171 089 unités, découvrez les modèles les plus immatriculés auprès des professionnels.Top 10 des VPN les plus immatriculés auprès des entreprises...

Vous avez 7 chances sur 10 de voir votre voiture abîmée si vous la garez dans la rue…

Etude

Vous avez 7 chances sur 10 de voir votre voiture abîmée si vous la garez dans la rue…

Mobilité électrique : les marges des constructeurs automobiles augmentent

Mobilité électrique : les marges des constructeurs automobiles augmentent

Marché Europe : les ventes de camions et de véhicules utilitaires en berne depuis le début de l'année

Marché Europe : les ventes de camions et de véhicules utilitaires en berne depuis le début de l'année

Plus d'articles