Marché Europe : l’hybride surpasse le diesel

Marché Europe : l’hybride surpasse le diesel

L’ACEA vient de dévoiler qu’au troisième trimestre 2021, les immatriculations de voitures particulières hybrides ont représenté 20,7 % des ventes totales au sein de l'UE, dépassant pour la première fois le diesel, s’établissant à 17,6 % de part de marché.

Si l’essence demeure le carburant le plus populaire pour les acheteurs d’automobiles européens (avec presque 40 % des mises à la route), le diesel a cédé sa place à l’hybride à la seconde place des énergies les plus plébiscitées pour les VP. Une tendance déjà engagée en France depuis le printemps... Il faut dire que le diesel est tombé en disgrâce avec l’instauration de la vignette Crit’Air dans l'Hexagone, mais aussi l'avènement de nombreuses réglementions environnementales décidées au sein de chaque pays de l’UE. De quoi faire dégringoler cette énergie thermique à moins de 18 % entre juillet et septembre 2021, quand les véhicules HEV dépassent les 20 % des immatriculations selon l'ACEA.

À lire aussi : Le désamour des flottes pour le diesel se poursuit au profit de l'électromobilité

Dans le détail, au cours des trois derniers mois, les ventes de voitures à essence se sont contractées de 35 % pour atteindre 855 476 unités, leur part passant de 47,6 % au troisième trimestre 2020 à 39,5 % pour la même période cette année. Le diesel, lui, a connu une chute encore plus rude, dérapant de plus de 10 points de pourcentage en se repliant de 27,8 à 17,6 % entre le troisième trimestre 2020 et le troisième trimestre 2021 (769 922 contre 381 473 unités précisément). Un déclin qui bénéficie aux hybrides simples donc, mais aussi aux voitures rechargeables (électrique et PHEV) dont les taux ont presque doublé au troisième trimestre 2021.

Totalisant 212 582 unités, les électriques – dont la croissance a été largement stimulée par les incitations financières comme le bonus écologique – englobent 9,8 % de part de marché. Les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV) ont, de leur côté, enregistré 197 300 unités avec 9,1 % de part de marché. Des motorisations portées par les principaux acheteurs que sont l’Allemagne et la France. Toutefois, l’Italie et l’Espagne, qui complètent le quatuor des plus importantes places de marché, connaissent d’impressionnantes marges de progression sur ces deux types d’énergie, l’électrique gagnant + 122 % chez nos voisins transalpins et le PHEV + 87,5 % pour nos cousins ibériques. De belles performances que ne partagent pas les véhicules au gaz naturel (GNV) dont les ventes dans l'Union européenne, déjà confidentielles (0,4 %), reculent de presque 49 % au troisième trimestre 2021, principalement affectées par la baisse de la demande italienne (- 39 %).

Nous vous recommandons

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Si la situation était attendue et même prévisible, le mois de septembre 2022 a valeur de symbole pour le marché automobile français dans la mesure où c’est la première fois qu’il s’est immatriculé plus de voitures 100 %...

Le stationnement payant des deux-roues impacte la mobilité

Le stationnement payant des deux-roues impacte la mobilité

Marché Europe : les immatriculations de véhicule utilitaires légers (VUL) plongent encore

En bref

Marché Europe : les immatriculations de véhicule utilitaires légers (VUL) plongent encore

Les bornes de recharge, variables d'ajustement en cas de pénurie d'électricité cet hiver ?

Etude

Les bornes de recharge, variables d'ajustement en cas de pénurie d'électricité cet hiver ?

Plus d'articles