Marché flottes : un premier semestre 2022 décevant et inquiétant

Antonin Moriscot
Marché flottes : un premier semestre 2022 décevant et inquiétant

Seuls 359 660 véhicules ont fait leur entrée dans les flottes sur les six premiers mois de l'année, soit une chute de 17,47 % des immatriculations sur un an.

Composante d'un marché automobile français en décrépitude, le canal des ventes flottes est loin d'être bien portant. Selon les données de l'Arval Mobility Observatory, les immatriculations BtoB ont plongé de 17,5 % sur un an, à 359 660 unités. 

« Le marché des flottes évolue désormais dans les pas du marché automobile national, avec un repli des immatriculations », indique en préambule de son Baromètre mensuel des flottes l'Arval Mobility Observatory. À l'issue des six premiers mois de l'année, il manque très exactement 76 120 véhicules (VP+VUL) pour retrouver les volumes écoulés en 2011 auprès des administrations, des entreprises et des loueurs longue durée. Dit autrement, sur la période du 1er janvier au 30 juin 2022, seuls 359 660 véhicules ont fait leur entrée dans les flottes. Ce qui représente une chute de 17,47 % des immatriculations sur un an. Le marché du véhicule d’entreprise a vécu une très mauvaise première moitié d’année 2022, sur fond de retards de livraisons, d’annulations de commandes, d’envolée des prix des matières premières et de fortes hausses à répétition des tarifs des modèles.

Nous vous recommandons

FMMC : De la bonne gestion des infrastructures de recharge

Événement

FMMC : De la bonne gestion des infrastructures de recharge

Poursuivant la saison 2021-2022 du Fleet & Mobility Managers Club, L'Automobile & L'Entreprise s'est attardé sur le dossier sensible de la recharge en s'interrogeant notamment sur l'opportunité d'implanter des bornes aux domiciles des...

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Sécurité routière : Marie Gautier-Melleray cède sa place à David Julliard

Nomination

Sécurité routière : Marie Gautier-Melleray cède sa place à David Julliard

Plus d'articles