Maxime Picat (PSA) : « La libéralisation des pièces de carrosserie est un coup de canif supplémentaire »

Christophe CARIGNANO
Maxime Picat (PSA) : « La libéralisation des pièces de carrosserie est un coup de canif supplémentaire »

Maxime Picat (PSA) : « La libéralisation des pièces de carrosserie est un coup de canif supplémentaire »

Maxime Picat, membre du directoire et directeur opérationnel Europe du groupe PSA, réagit à la fin du monopole des pièces de carrosserie.

Le 5 mars, à l’occasion des dix ans de l’Autorité de la concurrence, le Premier ministre, Edouard Philippe, a confirmé la volonté du gouvernement de mettre fin au monopole des pièces de carrosserie. Suite à cette annonce, nous avons recueilli la réaction de Maxime Picat, membre du directoire et directeur opérationnel Europe du groupe PSA, au salon de Genève.

« Un nouveau coup de canif »

« C’est un nouveau coup de canif chez les constructeurs automobiles... C’est intéressant ! Cela montre encore une fois que la relation entre le gouvernement et l’industrie est un chemin compliqué. Il faut que l’on sache si l’on a envie d’avoir des champions de l’industrie automobile ou pas. Je vais regarder les détails des petites lignes de cette déclaration. Il faudra regarder ensuite les décrets d’application... Nous allons regarder tout cela calmement ! »

Nous vous recommandons

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Pour soutenir son plan Plan S et son intention de devenir l’un des leaders mondiaux de la mobilité électrique, Kia prévoit de lancer onze nouveaux véhicules électriques d’ici à 2026, parmi lesquels le crossover EV6 qui incarne la...

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Les Français et l'automobile : la location progresse

Etude

Les Français et l'automobile : la location progresse

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

Plus d'articles