Nomination

Mazda France étoffe son top management

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
Mazda France étoffe son top management

Mazda France étoffe son top management

Avec les arrivées de Xavier de Belenet, directeur financier & IT, et de Nicolas Germann, directeur réseau et expérience client, le comité de direction de Mazda France est désormais au complet.

Après la nomination de son nouveau président Laurent Thézée en septembre 2020, la direction générale de Mazda France s’enrichit de deux nouveaux arrivants : Xavier de Belenet au poste de directeur financier & IT, et Nicolas Germann, en tant que directeur réseau et expérience client.

Jeunes expérimentés

Âgé de 49 ans, Xavier de Belenet, diplômé de l’Edhec Lille, a rejoint Mazda France le 2 novembre 2020. Fort de vingt années d’expérience au sein du groupe PSA en tant que directeur administratif et financier pour diverses activités, allant du VN chez Peugeot, Citroën et Opel-Vauxhall jusqu’au Motorsport Groupe en passant par plusieurs missions à l’international (Suède, Pologne, Turquie), Xavier de Belenet avait au préalable débuté sa carrière en cabinet d’audit. Il aura pour mission d’animer les équipes dédiées à la gestion et au contrôle financier, à la comptabilité ainsi qu’à l’IT, en cohérence avec la stratégie de l’entreprise et son ambition de marque premium.

De son côté, Nicolas Germann, âgé de 48 ans et diplômé de l’ESC Dijon, fait valoir une riche expérience acquise depuis près de vingt-cinq ans dans de nombreuses marques automobiles à l’échelon européen ou français (Fiat, Porsche, Infiniti et récemment, Nissan). Ce spécialiste du commerce, du développement et de l’animation de réseaux, est doté d’une forte culture de l’expérience client et du lead management. Depuis le 1er février 2021, il accompagne l’évolution de Mazda vers le territoire premium, tout en poursuivant sa politique de développement réseau.

Le nouveau comité de direction de Mazda France

La marque japonaise précise que son comité de direction est ainsi complètement constitué. Il se décline comme suit :

Laurent Thézée : président.
David Barrière : directeur communication & digital.
Xavier de Belenet : directeur financier & IT.
Nicolas Germann : directeur réseau & expérience client.
Thomas Léonard : directeur commercial & marketing.

Se remettre du choc de 2020

Rappelons que Mazda a été rudement frappé par la crise, avec un repli de 29,4 % en 2020 (8 888 immatriculations, pour 0,5 % de parts de marché). Les perspectives d’IHS Markit pour 2021 font état d’une progression de 11 %, à 9 868 unités, encore loin de 2019 et de l’objectif de 20 000 ventes jadis formulé. La marque cherchera surtout à soigner ses marges et celle de son réseau avec des produits aboutis et attrayants, CX-30, CX-3 et CX-5 en tête.