Mazda met en place la vente en ligne en Europe avec VTEX

Mazda met en place la vente en ligne en Europe avec VTEX

Mazda progresse sur la vente en ligne.

© Obi - @pixel6propix - Unsplash

Mazda Motor Europe s’apprête à déployer la vente de voitures en ligne dans 22 pays d’Europe, après une première étape menée avec son partenaire VTEX au Royaume-Uni.

Mazda Motor Europe vient de mettre en place un outil d’aide à la vente en ligne au Royaume-Uni avec son partenaire VTEX. Baptisé Vehicle Stock Locator, ce système rassemble tous les véhicules neufs disponibles dans le réseau Mazda du pays. L’internaute peut ainsi découvrir et sélectionner une voiture chez le distributeur de son choix et la réserver en ligne. Il confirme ensuite l’achat chez le concessionnaire. Actif depuis le mois de janvier dernier, cet outil amènerait chez les distributeurs des « prospects mieux qualifiés » selon le constructeur. Près de 60 % des clients passés par ce localisateur de stock seraient arrivés par l’intermédiaire des sites internet des concessionnaires. Au final, le taux de conversion des ventes aurait atteint 85 %. « Cette première étape de la transformation de notre expérience d'achat a suscité d'excellents commentaires de la part des concessionnaires et des clients », commente Matthias Sileghem, vice-président en charge de la communication et des affaires publiques de Mazda Motor Europe.

Déploiement européen en vue

À l’issue de ces premiers mois de fonctionnement, Mazda souhaite « ajouter de nouvelles fonctionnalités et affiner l’expérience utilisateur ». L’étape suivante devrait être un déploiement de cette solution « dans l’ensemble de nos 1 600 concessions et 22 pays européens où nous opérons », précise le vice-président. « Nous travaillons également sur une analyse de rentabilité afin d’ajouter les voitures d’occasion aux nouveaux modèles à la fin de l’année 2022 », ajoute Matthias Sileghem. Un complément qui nécessite plusieurs adaptations, comme l’explique le dirigeant. « Avec les voitures neuves, le prix d’achat final est convenu chez le concessionnaire. Avec les voitures d’occasion, nos concessionnaires doivent avoir la flexibilité nécessaire dans le système pour ajouter différentes images et informations sur l’état des véhicules, ainsi que leur prix de marché ». Au-delà de cette ouverture sur le véhicule d’occasion, Mazda vise un parcours d’achat complet pour tout type de voiture. L’outil devrait permettre de configurer le modèle, de réserver un essai, de calculer et confirmer le financement, d’acheter des accessoires et de valider l’acquisition des voitures neuves et d’occasion.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles