Mercedes-Benz ouvre un pôle dédié aux logiciels en Allemagne

Yelen BONHOMME-ALLARD
Mercedes-Benz ouvre un pôle dédié aux logiciels en Allemagne

Mercedes-Benz ouvre l'Electric Software Hub dans le sud de l'Allemagne

Le nouveau bâtiment regroupera à terme près de 1 100 employés qui travailleront de manière transversale sur l'avenir électrique et numérique de la marque. Un millier d'emplois de développeurs de logiciels est actuellement en cours de création.

Mercedes-Benz ne lésine pas sur les moyens pour satisfaire son ambition de devenir un leader dans le domaine de la conduite en mode électrique – rappelons qu’à partir de 2025, toutes les nouvelles architectures de véhicules seront exclusivement électriques – et des applications logicielles pour véhicules. « Il est bon et juste que Mercedes-Benz s'efforce d'être un leader technologique mondial dans ce domaine, souligne Thomas Strobl, ministre de l'Intérieur, de la numérisation et des collectivités locales du Bade-Wurtemberg. Mercedes-Benz appartient à ce pays, où au XIXe siècle la voiture a été inventée, la voiture automatique est en train d'être inventée ici, la voiture à conduite autonome, et dans "The Länd", même au XXIe siècle, la voiture est inventée. Ils ont inventé, conçu et construit les meilleures voitures du monde au XXe siècle ».

Le constructeur a donc mis la main à la poche en injectant plus de 200 millions d'euros d’euros dans l'Electric Software Hub au Mercedes Technology Center (MTC). Bâti à Sindelfingen sur une superficie de 70 000 m2 et huit étages, le bâtiment est considéré comme l’épicentre de la recherche et du développement. « C'est là que les aspects essentiels de l'avenir de Mercedes-Benz deviennent réalité », commente Markus Schäfer, directeur de la technologie responsable du développement et de l'approvisionnement. La structure possède ses propres laboratoires de création de codes logiciels (2 292 m2), des espaces ateliers (14 349 m2), des bureaux (12 264 m2) et cinq bancs d’essai pour véhicules (2 089 m2) qui permettent de réaliser des tests à des températures allant de - 30 à + 50 degrés et à des vitesses allant jusqu'à 250 km/h. En outre, l'Electric Software Hub dispose de 250 points de charge.

Le constructeur allemand recherche activement des développeurs de logiciels dans le pays et prévoit de créer un millier d’emplois à court terme. Notons que le bâtiment peut accueillir 1 554 personnes à temps plein. Par ailleurs, 2 000 autres emplois d’ingénieurs sont en cours de création dans le réseau mondial au sein des unités de recherche et développement.

Nous vous recommandons

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast vient de signer un accord avec FCA Bank pour développer des services financiers en Europe et notamment en France. Un partenariat essentiellement tourné vers les particuliers, alors que le constructeur s’est rapproché de Lease...

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Plus d'articles