Mercedes met en avant son offre de pièces d'occasion

Frédéric MARTY
Mercedes met en avant son offre de pièces d'occasion

Mercedes met en avant son offre de pièces d'occasion

Mercedes-Benz avait choisi de mettre en lumière son centre de déconstruction et son offre de pièces d’occasion dans le cadre du salon Automechanika. Cette activité, qui fête ses 25 ans, profite aujourd’hui d’un contexte favorable dans toute l’Europe.

La pièce issue de l’économie circulaire (PIEC) est dans l’air du temps. Le contexte environnemental et réglementaire a poussé plusieurs constructeurs vers une industrialisation de cette activité. Ainsi, Renault a décidé de développer le réemploi afin d’en faire un des piliers de sa stratégie industrielle. BMW a également présenté une nouvelle stratégie d’entreprise basée sur les matériaux recyclables, recyclés et sur le réemploi. Un raisonnement qui tient finalement autant du bon sens que de l’écologie. Cependant, ces marques ne démarrent pas de zéro. Toutes possèdent une activité d’échange standard et d’échange réparation. En matière de recyclage, l’Europe a poussé les constructeurs à s’occuper des véhicules hors d’usage (VHU), ce qui a donné naissance à des filières plus structurées. Aujourd’hui, les objectifs de neutralité carbone et la transformation globale des constructeurs passent par un développement de la recyclabilité, du recyclage et de la réutilisation. Mercedes-Benz avait choisi de présenter son activité de déconstruction et de vente de pièces d’occasion dans le cadre du salon Automechanika.

500 000 pièces en stock

Le centre Mercedes-Benz Gebrauchtteile Center (GTC GmbH) est né en 1996 à Neuhausen (Bade-Wurtemberg). Il s’étend actuellement sur une surface de 32 000 m2 et rassemble 260 collaborateurs. Avec 500 000 pièces en stock, il se présente comme la plus importante source de pièces d’occasion pour les véhicules des marques Mercedes et Smart. L’établissement démonte en moyenne 4 000 véhicules par an, issus du marché des véhicules en fin de vie mais surtout du parc interne du constructeur, de ses services de R&D et de ses centres de tests. Toutes les pièces proposées à la vente restent naturellement des pièces de série. Elles répondent à un cahier des charges précis, qui comporte deux ou trois niveaux de qualité selon les éléments concernés. Sans donner trop de précisions, le constructeur annonce une moyenne de tarifs inférieure de 50 % à ceux du neuf.

Diagnostic et démontage

Les véhicules qui arrivent sur le site débutent leur parcours sur un banc d’essai. Plusieurs diagnostics sont effectués, à l’aide des outils propres au constructeur. Un avantage pour ce centre, qui ne traite que des modèles qu’il connaît bien, contrairement à la majorité des centres VHU, qui accueillent toutes les marques. Les contrôles concernent donc le moteur, grâce à des tests de performances et à l’analyse des gaz d’échappement. Les composants sont contrôlés à l’aide du logiciel de diagnostic Xentry propre au constructeur et un audit général permet d’obtenir une première évaluation de la qualité des pièces. Le véhicule est ensuite délesté de tous ses fluides avant de rejoindre un stock regroupé sur plusieurs niveaux. Lorsqu’une place se libère sur l’aire de déconstruction, un seul compagnon assure son démontage. Toutes les pièces sont récupérées mais aussi les matières plastiques, le verre, l’aluminium et la ferraille. Ces matériaux partent au recyclage, tandis que les pièces sont évaluées. Elles sont classées selon leur état et enregistrées dans la base de données du centre, avant de rejoindre leurs étagères de stockage. Dès leur entrée dans la base numérique, leur présence est signalée sur la boutique en ligne de l’établissement. Une boutique présente sur Ebay depuis 2012 et ouverte aux professionnels comme aux particuliers. Lorsqu’un de ces éléments est commandé, la livraison intervient dans les 24 ou 48 heures grâce à une logistique similaire à celle des pièces d’origine. Dans le même temps, les caisses des véhicules sont compactées et les pièces non récupérables sont envoyées au recyclage. Le centre a également mis en place une offre de roues complètes qui rencontre un beau succès. Ces dernières sont contrôlées et classées selon l’état de la jante, le niveau d’usure du pneu et son type (été, hiver, toutes saisons). Surtout connu en Allemagne, ce centre souhaite aujourd’hui se développer sur d’autres marchés. L’offre de pièces d’occasion représente une solution pour les particuliers mais aussi pour les professionnels qui accueillent des Mercedes et Smart âgées dans leurs ateliers.

Nous vous recommandons

Cromax dévoile une nouvelle base mate

Cromax dévoile une nouvelle base mate

Cromax Pro annonce l'arrivée d'une nouvelle base mate baptisée Pure Blue en phase avec les tendances de teintes d'origine.Cromax élargit sa gamme Cromax Pro avec la nouvelle teinte de mélange Pure Blue WB22, la couleur bleu étant...

22/10/2021 | CromaxPeinture
Les chiffres de la sinistralité automobile en 2020

Les chiffres de la sinistralité automobile en 2020

Roberlo ajoute un vernis 2k à sa gamme Aircolor

Roberlo ajoute un vernis 2k à sa gamme Aircolor

Aniel Marketplace fournisseur d’A+Glass

Aniel Marketplace fournisseur d’A+Glass

Plus d'articles