Metro propose le pass crédit mobilité avec Betterway

Metro propose le pass crédit mobilité avec Betterway

© Metro

Afin d’accompagner la mobilité de ses salariés vers une transition énergétique, le fameux grossiste a opté pour la solution déployée par Betterway. De quoi permettre aux collaborateurs qui le souhaitent de renoncer à leur voiture de fonction au profit de modes de déplacement plus vertueux.

Précurseur dans le domaine de la mobilité professionnelle décarbonée – dès 2015, l’entreprise a intégré des véhicules électriques au sein de son parc –, Metro s’est fixé pour objectif d’abandonner définitivement le diesel en 2024 pour sa flotte de 900 unités. Parallèlement, la moitié des modèles qui composeront son parc seront électriques, hybrides ou essence dès la fin de l’année 2022. En somme, « chez Metro, nous souhaitons encourager et promouvoir une mobilité plus durable, plus accessible et plus simple. C’est dans cette optique que nous avons fait appel à Betterway pour mettre en place le crédit mobilité », explique Mélaine Pouchain-De Vita, responsable des services aux collaborateurs de l’enseigne.

Mis en place depuis mars dernier, ce dispositif avance des solutions alternatives à l'autosolisme pour les salariés de Metro. Désormais, les cadres qui souhaiteraient reléguer au garage leur voiture de fonction peuvent ainsi se voir attribuer un budget mobilité, via la carte Betterway, utilisable pour les trajets domicile-travail, personnels et familiaux. Le montant alloué peut alors être employé pour des trajets en transport en commun, en taxi, pour l’achat d’un vélo, la location d’un véhicule pour les vacances ou l’abonnement à un réseau de mobilité partagée. Quant aux collaborateurs qui voudraient conserver un véhicule de fonction, ils pourront utiliser ce pass crédit mobilité pour l’obtention d’un véhicule électrique.

Une méthode en passe de se généraliser

Actuellement, près de 10 % des salariés de Metro s’avèrent éligibles à cette solution. Parmi ces bénéficiaires, « près de 60 % ont décidé de renoncer totalement à leur voiture de fonction quand 40 % ont opté pour le crédit mobilité hybride : une voiture électrique couplée à un budget mobilité », annonce l’entreprise. Il faut dire que « le modèle de la voiture de fonction "statutaire" est ancien et ne correspond plus aux besoins de certains cadres. La mise en place du crédit mobilité est le parfait complément de la "car policy" de l'entreprise car ce dispositif permet de couvrir les besoins de ceux qui ne souhaitent plus disposer d'un véhicule de société », affirme Denis Saada, cofondateur et CEO de Betterway, justifiant l’attrait grandissant pour cette offre.

Nous vous recommandons

L'éditeur de logiciels de gestion de flotte Notilus racheté par Cegid

L'éditeur de logiciels de gestion de flotte Notilus racheté par Cegid

L'éditeur de logiciels de gestion de frais et de flotte automobile Notilus annonce son rachat par Cegid, l'un des « leaders des solutions de gestion cloud pour les professionnels ».Notilus devient "Notilus, a Cegid company". Forte de 25...

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Vidéo

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Vu sur les réseaux sociaux

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Plus d'articles