Mewa déploie sa logistique verte et adopte un concept de livraison en deux étapes

Mewa déploie sa logistique verte et adopte un concept de livraison en deux étapes

Des véhicules électriques plus petits se chargent du dernier kilomètre.

© Mewa

Le prestataire de services textiles allemand rend peu à peu sa logistique plus respectueuse de l’environnement, en jouant sur la planification des tournées et le verdissement de la flotte de livraison.

La logistique et le transport jouent un rôle clé dans le bilan carbone d’une entreprise. Mewa a donc étendu sa stratégie de durabilité à ces deux domaines. Pour atteindre son objectif d'une « logistique climatiquement neutre », Mewa a opté pour un concept de livraison en deux étapes dédié aux grandes villes : des véhicules électriques plus petits se chargent du dernier kilomètre. Au lieu d’aller directement chez le client, un camion livre les vêtements de location à un City Hub situé en centre-ville. Les vêtements professionnels sont ensuite transportés par des vélos-cargos électriques et des fourgonnettes zéro émission, alimentés par de l’électricité verte. Ce concept de livraison en deux étapes a déjà été mis en œuvre avec succès à Berlin et à Hambourg. Sa transposition dans d’autres grandes villes européennes est en cours de planification.

Se déplacer avec de l’énergie verte

Aussi, lorsque l’infrastructure existante le permet, Mewa a choisi d'intégrer des camions à hydrogène dans sa flotte de véhicules. Dans ce domaine, l'entreprise coopère avec le constructeur Hyundai. Actuellement, deux camions XCIENT Fuel Cell sont en service en Suisse et dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne). Un autre véhicule, un camion 4x2 hydrogène-électrique, circulera dans le nord de l’Allemagne fin 2022. En janvier 2023, plusieurs camions à batterie électrique remplaceront également des camions diesel de 7,5 tonnes. « Il existe différents leviers sur la voie de la neutralité climatique. Le plus important demeure certainement le choix des véhicules », commente Kay Simon, responsable des concepts de mobilité chez Mewa. « Toutefois, les conditions sont différentes dans chaque pays européen. Chez Mewa, seules les propulsions alternatives totalement neutres pour le climat entrent en ligne de compte. Par conséquent, même l’hydrogène utilisé doit être produit à 100 % sans émission de CO2 », poursuit-il. Outre l'optimisation de la flotte de véhicules, composée actuellement de 700 camions, Mewa mise sur la gestion des tournées. L’utilisation optimale de l’énergie est assurée par deux éléments : d’une part, une planification efficace des itinéraires assistée par logiciel et, d’autre part, la formation régulière des chauffeurs de service à une conduite économe en carburant.

Nous vous recommandons

Electra et Ademe Investissement, partenaires pour le déploiement des stations de recharge

Electra et Ademe Investissement, partenaires pour le déploiement des stations de recharge

Ce partenariat permettra de financer la construction et l’exploitation d’un réseau performant d’environ 300 points de charge d’ici à 3 ans.Electra accélère dans son développement alors que son parc s’élève déjà à près de...

L’hydrogène va-t-il écrire le futur de nos mobilités ?

Dossier

L’hydrogène va-t-il écrire le futur de nos mobilités ?

CO2 : holson met en place un simulateur de bilan carbone à la route

CO2 : holson met en place un simulateur de bilan carbone à la route

La Chine va rester le maître du jeu sur les batteries des véhicules électriques

La Chine va rester le maître du jeu sur les batteries des véhicules électriques

Plus d'articles