MG France a multiplié par 2,5 ses ventes au premier semestre

MG France a multiplié par 2,5 ses ventes au premier semestre

MG a vendu 4 305 véhicules neufs entre janvier et juin 2022.

Avec 142 points de vente, la marque chinoise couvre à ce jour 78 % du territoire national. D'autres villes jugées stratégiques intégreront le réseau au cours du second semestre 2022.

Relancé l’année dernière, MG Motor s’est rapidement installé sur le territoire national et compte désormais 142 points de vente. En effet, à mesure des mois passés, le constructeur s’est montré très dynamique dans le pays, devenant un marché clé dans sa stratégie de développement. « Nous bénéficions du meilleur maillage territorial européen grâce à notre réseau », commente Haojie Guo, P-DG SAIC Motor France, qui précise également que la France conserve sa place de premier marché européen pour la seconde année consécutive, second semestre 2022 compris.

4 305 véhicules vendus entre janvier et juin 2022

Vingt concessions ont vu le jour lors des six premiers mois de l'année, principalement en région le-de-France. Ainsi, d’après les affirmations de MG, chaque client est en moyenne à 40 kilomètres d’une concession du réseau. La marque chinoise n’entend pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’elle ambitionne d’ouvrir des sites dans des villes jugées « spécifiques » par Julien Robert, directeur des ventes et du réseau SAIC Motor France, à l’image de Chartres, Dreux (28), Évreux (27), Bourges (18), Gap (05), Rodez (12) ou encore Aurillac (15).

L’ensemble du réseau (métropole et outre-mer) a immatriculé 4 305 véhicules neufs, multipliant ainsi ses ventes par 2,5 en comparaison avec la même période en 2021. MG prévoit de passer de 0,54 à 0,70 % de part de marché d’ici à décembre prochain.

Prévisions pour le second semestre 2022

En 2022, Haojie Guo anticipe de nombreux « défis et opportunités » pour que la marque puisse conserver sa position de leader européen. « Le meilleur est devant nous et le pari de refaire renaître MG est d’ores et déjà gagné et sera assurément un success-story », complète Julien Robert. Le lancement de la MG ZS ainsi que celui de la MG4 sur les segments des berlines compactes au cours des six prochains mois viendront soutenir cette ambition. Les équipes de MG annoncent des approvisionnements de véhicules neufs plus conséquents sur le quatrième semestre. À l’horizon 2024, MG espère proposer une gamme de dix modèles pour couvrir tous les segments.

Nous vous recommandons

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

Bien avant l’arrivée de la Renault Mégane E-Tech Electrique, et en attendant les futures Peugeot e-308 et DS 4 E-Tense, la seule compacte française à s’opposer à la Volkswagen ID.3, nouvelle référence du marché après avoir...

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Chute des ventes de Volvo dans le monde, sauf en France

Chute des ventes de Volvo dans le monde, sauf en France

Plus d'articles