MG Motor envisage une année 2022 enthousiasmante

Clotilde Gaillard
MG Motor envisage une année 2022 enthousiasmante

MG Motor envisage une année 2022 enthousiasmante

Le constructeur chinois récemment débarqué sur le marché français dresse un bilan de ses ventes plus qu’encourageant. Regardant vers l’avenir, la marque entend aussi amorcer une nouvelle ère avec le lancement de trois nouveaux modèles (dont deux sont déjà visibles en concession) : le MG Marvel R, le nouveau MG ZS EV et le MG5.

Si le marché automobile des immatriculations de VP s’affiche toujours dans le rouge, durement frappé par une crise sanitaire dont les conséquences économiques se font encore ressentir, MG Motor a malgré tout réussit à dégager de beaux chiffres de ventes pour un constructeur implanté sur le territoire depuis à peine un an. Enregistrant déjà des volumes équivalant à 3 100 en septembre 2021, la marque chinoise se donne pour objectif de finir l’année sur 4 000 à 5 000 mises à la route. Et ce grâce à deux produits commercialisés seulement – en tout cas pour l’heure… –, le MG ZS EV et le MG EHS hybride rechargeable.

Des ambitions raisonnables d’autant que le stock mutualisé sur les différents pays d’Europe limite les retards de livraisons et que « nous ne sommes pas impacté par crise des semi-conducteurs », affirme Julien Robert, directeur des ventes et du réseau MG France. Toutefois, « nous restons vigilants vis-à-vis de cette problématique, surtout sur le segment plug-in hybrides où nous possédons des modèles », admet-il.

Au-delà d’une image de marque assise notamment par un partenariat avec l’OL, pour qui MG Motor fait office de fournisseur officiel des voitures de joueurs, le constructeur doit son succès à un plan produit centré sur les véhicules électrifiés. Une stratégie qui répond à la tendance environnementale induite par les normes européennes. De même, « nous avons la latitude d’adapter notre plan commercial, notamment pour les flottes », fait remarquer Julien Robert. Sans oublier une gamme qui s’enrichit de nouvelles propositions produit censées accompagner tous les types de mobilités et d’usages.

L’annonce de trois nouveautés véhicule qui plairont aux pros

S’enorgueillissant de collaborer avec les meilleurs distributeurs et équipementiers d’Europe, MG Motor rappelle que Bosch fournit les systèmes ADAS de ses modèles, que Visteon se charge de l’électronique de leurs habitacles et que Continental développe leurs modules électriques. Des capacités technologiques que le consommateur pourra retrouver au sein des trois nouveautés qu’a présentées MG Motor lors d’une conférence internationale, jeudi 7 octobre.

À commencer par le MG Marvel R, un SUV compact électrique aux dimensions proches de celles du Skoda Enyaq et du Volkswagen ID.4. Disponible en deux motorisations et trois finitions (Comfort, Luxury, Performance), il sera capable de délivrer une puissance de 180 ou 288 ch ainsi qu’une autonomie de 370 à 402 km en cycle WLTP. De plus, il embarquera le nouveau système de connectivité MG iSMART raccordé par le biais d’une application pour smartphone et dont les diverses fonctions peuvent être contrôlées à distance. Avec son châssis calibré par des ingénieurs allemands et des tarifs s’échelonnant de 39 990 à 47 990 €, le nouveau MG Marvel R a donc de quoi séduire les flottes en cours de verdissement. Il sera disponible dans les points de vente en Europe à partir de la fin du mois.

Autre surprise : l’introduction d’une nouvelle mouture du MG ZS EV dont le principal point d’amélioration s’incarne dans une autonomie rallongée de 320 à 440 km. Le véhicule remis à jour se rechargera aussi plus vite avec un système de branchement triphasé de 11 kWh. Son design s’avère également modernisé, ses performances multimédia augmentées et son prix, bien que légèrement revu à la hausse, toujours abordable, débutant à 30 990 € pour la batterie de série. Le ZS EV avec la batterie disposant de la plus grande autonomie est, lui, accessible à partir de 34 990 €. Il arrivera dans les points de vente MG Motor à la fin de ce mois.

Troisième et dernière sensation dévoilée : la MG5. Un nom de code d’agent secret derrière lequel se cache le premier break 100 % électrique « du monde ! » Avec son look robuste et un généreux espace de coffre de 479 litres pour les bagages, pouvant être étendu à près de 1 400 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus, ce modèle lorgne particulièrement du côté des familles. Au lancement, prévu dans les concessions européennes au premier trimestre 2022, il sera proposé avec une batterie de 61,1 kWh et une autonomie de 400 km (WLTP). Plus tard, une version avec une batterie de 50,3 kWh sera également disponible, avec une autonomie WLTP de 320 km. Autant d’atouts qui ne devrait pas coûter si cher puisque le constructeur assure que le véhicule s’inscrira sous la barre des 30 000 € en prix de départ.

Un maillage de points de vente en expansion

Outre ces nouveautés produit très attendues, MG Motor s’appuie sur un vaste réseau de distribution pour asseoir sa popularité. En septembre, la marque a ainsi atteint les 100 points de vente grâce à son dernier partenariat noué avec le groupe Legrand, installée au Mans (72). Comptant aussi dans son giron les groupes Jean Lain, Courtois, Jean-Paul Lempereur ou encore Bernard, MG Motor n’entend pas en rester là et poursuivra le déploiement de sa couverture sur 2/3 du territoire. Le constructeur envisage ainsi l’ouverture de cinquante nouveaux points de ventes dans les 18 prochains mois, avec des opportunités en Île-de-France ou encore en Normandie.

« Ce positionnement de marque généraliste qui ne pratique pas la vente en ligne est assumé car nous sommes fiers de la qualité de nos produits et nous voulons que nos clients les essaient et jugent de leur qualité. De plus, nous avons la volonté de les proposer en direct au client afin de maintenir une proximité », justifie Julien Robert. Concernant son expansion géographique, MG Motor – établi dans une quinzaine de pays européens – s’implantera en Suisse et en Finlande prochainement. Et si, à l’heure actuelle, plus de 200 concessions de la marque sont opérationnels en Europe, ce nombre devrait doubler pour atteindre 400 d’ici à la fin 2021.

Nous vous recommandons

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Le président-directeur général de BMW, Oliver Zipse, indique que son groupe se prépare à plusieurs éventualités par rapport à la vente de véhicules thermiques et estime qu’il sera prêt en cas d’interdiction brutale dès...

15/10/2021 | DistributionBMW
Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Reportage

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

Padam Mobility renouvelle son équipe dirigeante

Nomination

Padam Mobility renouvelle son équipe dirigeante

Plus d'articles