Le constructeur chinois MG cartonne en France

Le constructeur chinois MG cartonne en France

Pour 2023, MG Motor a déjà un portefeuille de commandes de 7 000 véhicules.

© MG Motor

Depuis son grand retour dans l’Hexagone en 2020, la marque est parvenue à construire un réseau de distribution dense composé de 150 points de vente. Résultat : les ventes ont grimpé de 166 % en douze mois.

Avec des immatriculations en hausse de 166 % l’an passé en France (et une part de marché passant de 0,29 à 0,83 %), MG Motor a explosé ses objectifs initiaux, revendiquant même son titre de constructeur à la plus forte progression sur le marché français.

En effet, la marque visait les 10 000 unités au cours du précédent exercice. C’est plus qu’escompté : 13 170 véhicules vendus. 2022 a même été ponctuée par un mois de décembre record, puisque MG a atteint les 2 708 immatriculations (+ 319,8 %) en France et DROM, soit 1,64 % de part de marché. « Cela s’est fait naturellement, à la fois grâce à la croissance de notre réseau, comptant aujourd’hui 150 points de vente et d’entretien en France et DROM et à notre portefeuille de produits parfaitement calibrés pour répondre aux besoins des Français. Preuve en est notre mix de vente, avec 60 % de nos volumes réalisés auprès des particuliers », déclare Julien Robert, directeur des ventes et du réseau MG Motor France.

Les ventes ont été portées par le SUV compact MG ZS qui a totalisé 6 080 immatriculations en France et DROM (+ 175 %), suivi des MG EHS (2 501 immatriculations) et MG Marvel R (1 631 immatriculations) qui réalisait sa première année pleine de commercialisation.

Perspectives pour 2023

Si les équipes de MG Motor dévoileront la nouvelle feuille de route le 24 janvier prochain, elles anticipent déjà « une progression nette » grâce à un portefeuille de commandes de plus de 7 000 voitures, dont plus de la moitié porte sur la MG4. « En 2023, nous continuerons de dynamiser notre entreprise, avec le développement de notre gamme, un renforcement de notre réseau et une meilleure disponibilité de nos produits », confirme Haojie Guo, président directeur-général de MG Motor France.


Nous vous recommandons

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

L'analyse du marché automobile des voitures particulières par la branche des concessionnaires VP de Mobilians montre non seulement une crise de l'offre mais aussi une crise de la demande depuis le second semestre 2022. En cause :...

27/01/2023 | CNPAMarché France
Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

Plus d'articles