Michel Maggi prolonge son mandat à la présidence du GNCO pour 2023

Michel Maggi prolonge son mandat à la présidence du GNCO pour 2023

Michel Maggi sera de nouveau président du GNCO en 2023.

© GNCO

Le groupement national des concessionnaires Opel (GNCO) vient de tenir sa convention annuelle, à l’issue de laquelle Michel Maggi a accepté de prolonger son mandat de président en 2023. Une année qui devrait se révéler particulièrement importante pour le réseau Opel.

Le groupement national des concessionnaires Opel (GNCO) vient d’organiser sa convention annuelle à Majorque du 22 au 25 octobre. Un événement qui a rassemblé 73 % des adhérents autour du thème « Se réinventer ». Les distributeurs ont abordé de nombreux sujets pour aborder les transformations de leurs métiers. Cependant, ils ont choisi la continuité en prolongeant le mandat de président de Michel Maggi pour l’année 2023. Le concessionnaire assurera donc une quatrième année de mandat à la tête du GNCO, dans un contexte particulièrement important pour l’avenir du réseau. En effet, les nouveaux contrats sont loin d’être définis et Michel Maggi ne veut pas s’arrêter en cours de route. Les négociations doivent encore démarrer et devraient être menées en collaboration avec les autres groupements des marques du groupe Stellantis. Afin d’éviter tout problème, le président a d’ailleurs demandé à tous les adhérents de ne pas signer de document contractuel sans la validation du GNCO.

Préserver le business model des concessions

Au-delà de l’enjeu autour des futurs contrats, Michel Maggi souhaite rester particulièrement vigilant sur la viabilité du business model des concessions Opel. Un point capital, qui passe par de nombreux paramètres, dont quelques-uns ont été abordés dans les différentes présentations de la convention. Cependant, le futur statut des concessionnaires reste au cœur des préoccupations. « Nous pouvons l’approcher comme une menace existentielle ou comme une opportunité pour grandir », souligne le président. Ce dernier veut rester positif. « Pour moi, le futur reste prometteur si on le construit ensemble avec sens et détermination », conclut Michel Maggi.

Nous vous recommandons

Le groupe Gemy compte reprendre des sites Citroën et DS au groupe Colbert

Le groupe Gemy compte reprendre des sites Citroën et DS au groupe Colbert

Le groupe Gemy Automobiles s'est porté candidat pour reprendre des sites Citroën et DS appartenant au groupe Colbert. Avec ces acquisitions, l'opérateur lavallois entend se renforcer en Bretagne où il officie déjà avec les marques des...

Le groupe Maggi distribue les vélos électriques Michael Blast

Le groupe Maggi distribue les vélos électriques Michael Blast

Lamborghini ouvre un showroom renouvelé à Prague

Lamborghini ouvre un showroom renouvelé à Prague

Stellantis précise le calendrier de ses futurs contrats de distribution

Stellantis précise le calendrier de ses futurs contrats de distribution

Plus d'articles