Michelin maintient ses objectifs 2021

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Michelin maintient ses objectifs 2021

Michelin annonce des ventes en hausse sur les neuf premiers mois de l'année et maintient ses objectifs 2021.

© Michelin

Michelin vient de présenter des résultats positifs pour les neuf premiers mois de l’année, avec un chiffre d’affaires de 17,2 milliards d’euros. Malgré un contexte difficile dû aux difficultés d’approvisionnement et aux nombreuses hausses des matières premières et de l’énergie, le manufacturier maintient ses objectifs 2021.

Michelin garde le cap. Le groupe vient de présenter ses résultats sur neuf mois, avec un chiffre d’affaires de 17,2 milliards d’euros, en hausse de 15,6 % par rapport à 2020. Sur le troisième trimestre, le marché tourisme camionnette en première monte a cependant reculé de 21 %, en raison de la pénurie de semi-conducteurs. Dans le même temps, le marché du remplacement reste de son côté stable. Le poids lourd se révèle plus dynamique, avec une hausse de 7 %, malgré une chute de la demande en Chine (- 30 %). Enfin, les activités de spécialités connaissent un rebond important, notamment dans la construction et l’agricole. Cette évolution globale au troisième trimestre a permis d’atteindre des ventes de 6 milliards d’euros, qui contribuent au volume d’affaires de 17,2 milliards d’euros réalisé sur les neuf premiers mois de l’année.

Hausse des prix

Les volumes de ventes de pneus ont augmenté de 14,8 % sur les neuf premiers mois de l’année, et de 1,3 % sur le troisième trimestre. Michelin annonce un effet prix-mix pneus favorable de 4,1 %, dû notamment à des hausses de prix pratiqués par le manufacturier pour compenser les coûts en hausse. La firme souligne également une prise de parts de marché sur les pneus de grandes dimensions, plus rémunérateurs, ainsi qu’une progression des ventes sur la marque Michelin. Malgré un contexte perturbé, le manufacturier table sur une hausse de 6 à 8 % des marchés tourisme camionnette sur l’année, tout comme dans le domaine du poids lourd. De leur côté, les marchés des activités de spécialités devraient croître de 9 à 11 %. Michelin promet des ventes légèrement supérieures aux tendances des marchés, ce qui permet à la société de maintenir ses objectifs pour l’année 2021, hors rebond éventuel de la crise sanitaire. Pour mémoire, la firme avait annoncé un résultat opérationnel supérieur à 2,8 milliards d’euros et un cash flow libre structurel supérieur à 1 milliard d’euros.

Florent Ménégaux reconduit pour quatre ans

Parallèlement à ces résultats, la Société auxiliaire de gestion (Sages), en accord avec le conseil de surveillance, a renouvelé le mandat de gérant associé commandité de Florent Ménégaux pour quatre ans. Le mandat de gérant non commandité d’Yves Chapot a également été renouvelé pour quatre ans. Les deux dirigeants entameront ce nouveau mandat après la prochaine assemblée générale ordinaire, qui aura lieu le 13 mai 2022.

Nous vous recommandons

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici 2035

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici 2035

Toyota Motor Europe vient de présenter sa stratégie globale jusqu’en 2035 dans le cadre du Kenshiki Forum. Un engagement vers la neutralité carbone qui passera par le développement des véhicules zéro émissions, qu’ils soient à...

02/12/2021 | FleetToyota
Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Publi-redactionnel

Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Nissan augmente la superficie de son parc solaire britannique

Nissan augmente la superficie de son parc solaire britannique

Une nouvelle batterie sur DS 9 E-Tense 250

Une nouvelle batterie sur DS 9 E-Tense 250

Plus d'articles