Michelin s'offre NexTraq, un fournisseur de solutions télématiques

Hélène Faucher
Michelin s'offre NexTraq, un fournisseur de solutions télématiques

Michelin s'offre NexTraq, un fournisseur de solutions télématiques

Avec l’acquisition de l’américain NexTraq, Michelin veut renforcer sa présence et sa compétitivité dans le domaine de la gestion de flotte aux États-Unis.

Michelin annonce sa volonté d’acquérir NexTraq, un fournisseur américain de solutions télématiques pour les flottes de petits utilitaires commerciaux. Jusque-là, NexTraq était une filiale de Fleetcor, un fournisseur de cartes carburant et de solutions de paiement. « Les solutions télématiques et de gestion de flotte sont en plein essor dans le monde entier et constituent une part importante des projets du groupe Michelin » explique Ralph Dimenna, directeur général de Michelin Americas Truck Tires, la division poids lourd de Michelin Amérique du Nord.

NexTraq fournit des solutions pour améliorer la sécurité des chauffeurs, la gestion du carburant et la productivité des flottes. La technologie permet par exemple de « détecter les mauvais conducteurs et empêcher l’envoi de SMS au volant », précise Ralph Dimenna. NexTraq compte 117 collaborateurs et 7 000 clients gestionnaires de flotte. La société devrait opérer de façon indépendante au sein de la branche Amérique du Nord de Michelin.

Nous vous recommandons

L'éditeur de logiciels de gestion de flotte Notilus racheté par Cegid

L'éditeur de logiciels de gestion de flotte Notilus racheté par Cegid

L'éditeur de logiciels de gestion de frais et de flotte automobile Notilus annonce son rachat par Cegid, l'un des « leaders des solutions de gestion cloud pour les professionnels ».Notilus devient "Notilus, a Cegid company". Forte de 25...

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Vidéo

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Vu sur les réseaux sociaux

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Plus d'articles