Entretien

Midas souhaite ouvrir 115 ateliers supplémentaires en trois ans

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Midas souhaite ouvrir 115 ateliers supplémentaires en trois ans

Midas souhaite ouvrir 115 ateliers supplémentaires en trois ans

Alors que se tient actuellement à Paris le salon Franchise Expo, Midas a indiqué vouloir ouvrir 115 centres supplémentaires en trois ans. L’occasion aussi d’annoncer la nomination de son nouveau DG, Julien Gourand, qui succède à Bertrand Cormier.

C’est un vaste plan de croissance que Midas lance pour les mois à venir sous le pilotage d’un nouveau directeur du développement, Sébastien Etienne. L’enseigne entend ouvrir 30 centres d’ici à septembre 2022, soit presque le double des prévisions habituelles. Elle prévoit 40 ouvertures pour 2023 et 45 ouvertures pour 2024, soit 115 en trois ans.

Pour parvenir à cet objectif, la centrale mise sur le multisites et la diversification chez les professionnels de l’automobile comme l’explique Sébastien Etienne. « Plusieurs leviers sont à notre portée pour atteindre ces ambitions. D’une part, le multisites est pour nous une clé de notre expansion. Aujourd’hui, 12 % de nos partenaires disposent d’au moins deux centres. D’autre part, avec 20 % de projets de conversion, on constate depuis plusieurs mois que devenir franchisé Midas rencontre un intérêt certain auprès des concessionnaires. En rejoignant un réseau comme le nôtre, ils s’ouvrent à d’autres marques et de nouvelles compétences pour leurs techniciens. »

Le réseau compte plus de 700 centres répartis dans dix pays, dont 368 centres en France, avec plus de 10 millions de clients.

Julien Gourand, nouveau directeur général de Midas France

JPEG - 27.2 ko

Julien Gourand a intégré Midas en 2003 à la fin de ses études en gestion des PME, en qualité de contrôleur de gestion puis de responsable du contrôle de gestion. En 2012, il est nommé directeur administratif et financier puis directeur du réseau six ans plus tard.

C’est à ce poste qu’il va co-écrire la stratégie d’entreprise avec le directeur général alors en poste, Bertrand Cormier. Il apprécie la relation avec les franchisés, aime animer le commerce, définir la marque employeur, suivre le développement, les avancées technologiques et c’est ainsi que progressivement il va acquérir une vision d’ensemble de la marque dont il maîtrise aujourd’hui parfaitement les enjeux.

« Mon attachement à la marque m’a fait grandir avec bienveillance et exigence tout au long de ces 18 années. Cette confiance que j’ai dans Midas, je la mets aujourd’hui au service de projets ambitieux. Je crois en effet que notre réseau a pleinement les capacités pour accompagner les nouvelles mobilités (véhicules hybrides, électriques, deux roues, etc.) mais aussi pour répondre aux nouvelles façons de consommer l’entretien automobile (convoyage, entretien sur site, location). Nous savons innover et avons toujours eu un coup d’avance sur les produits et services imaginés pour les conducteurs particuliers ou professionnels, explique le nouveau directeur général de l’enseigne ». Et d’ajouter : « Ces atouts doivent aujourd’hui nous permettre de faire face aux enjeux de demain dans chacun de nos 368 centres. Notre attractivité mais aussi le professionnalisme de nos partenaires franchisés et de nos succursales sont déterminants pour y arriver. C’est pourquoi, nous faisons évoluer notre modèle de franchise pour continuer à faire grandir le réseau et atteindre les 450 centres d’ici à 2025 ».

Nous vous recommandons

Les artisans de l’automobile s’affichent !

Les artisans de l’automobile s’affichent !

Mobilians lance deux campagnes de communication à destination des artisans des services de l’automobile.La branche agents et MRA de Mobilians a pris l’initiative de lancer une double compagne de communication avec la diffusion...

25/11/2022 | MobiliansGarage
Avec First, Alliance Automotive Group vise la pole position logistique

Vidéo

Avec First, Alliance Automotive Group vise la pole position logistique

Carlos Brito succède à Gary Lubner au poste de CEO de Belron (Carglass)

Carlos Brito succède à Gary Lubner au poste de CEO de Belron (Carglass)

Le projet de contrat de réparateur agréé Stellantis au révélateur

Le projet de contrat de réparateur agréé Stellantis au révélateur

Plus d'articles