Minautor digitalise le marché du moteur d’occasion

Victoire de Faultrier-Travers
Minautor digitalise le marché du moteur d’occasion

Déjà présente en Espagne et au Portugal, Minautor entend s’implanter en Belgique, Italie, Allemagne et en Suisse.

© Minautor

La plateforme spécialisée dans la vente et l’achat de moteurs d’occasion a l’ambition de devenir le plus grand point de stockage en Europe.

Née d’une « inspiration », comme la qualifie son co-fondateur Karim Benabdallah, Minautor est, à sa création, en 2019, une société technologique qui développe une plateforme d'acquisition et d'analyse de données basée sur l'intelligence artificielle. Les quatre créateurs l'ont appliqué au marché du moteur d'occasion avec l’objectif de créer de la valeur en apportant à ce secteur digitalisation, technologies et algorithmes. L’équipe a mis au point une plateforme qui se veut disruptive et dédiée au sourcing de moteurs d’occasion à l’échelle européenne. À la fois client et fournisseur, Minautor propose ainsi la vente et l’achat de moteur d’occasion, aux particuliers comme aux professionnels, mais aussi de qualifier des leads pour ces derniers. En parallèle, en plus de vouloir digitaliser le moteur d’occasion, la plateforme souhaite le démocratiser. Minautor achète les moteurs (4 000 références à ce jour) et assure la chaîne de valeur auprès de ses clients, à 80 % professionnels et à 20 % particuliers. La société récolte et analyse 1,5 million de données par mois, traite 50 000 prix par jour et enregistre en moyenne 250 ventes de moteurs par mois. Ces données quotidiennes et hebdomadaires sont traitées et permettent à Minautor de proposer de références pertinentes en fonction des besoins de ses utilisateurs. Par ailleurs, le stock est en propre, réparti sur plusieurs sites partout en France dans l’idée de réduire le temps de livraison, et la logistique est, quant à elle, opérée par un partenaire.

Accélérer le développement

Déjà présente en Espagne et au Portugal, la société entend également s’implanter en Belgique, Italie, Allemagne et Suisse. « Notre technologie est aujourd’hui éprouvée, et nous avons l’ambition de nous ouvrir à d’autres marchés à court et moyen terme, tels que les bus, les camions, les travaux publics ou encore les machines agricoles. Afin de relever tous ces nouveaux défis, nous allons renforcer notre équipe avec le recrutement d’une vingtaine de talents dans les prochains mois », indique Omar Khadouri, co-fondateur de Minautor. En parallèle, la jeune entreprise accompagne son déploiement d’une levée de fonds de 4 millions d’euros qui lui permet d’accélérer son développement sur le marché du sourcing de moteurs d’occasion. Son ambition : devenir le plus grand point de stockage en Europe. L'objectif est de rassembler plus de 2 000 unités en un point de stockage alimenté via des algorithmes d'intelligence artificielle d'ici le début de l'année 2024. « Non seulement nous avons la capacité de sourcer 90 % des références demandées, mais notre force est de pouvoir sourcer une même référence en plusieurs exemplaires », ajoute Karim Benabdallah, co-fondateur de Minautor. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une levée de fonds totale de 16 millions d'euros réalisée par Minerva Investments auprès de Park Capital, fonds d'investissement luxembourgeois qui devient par la même occasion un actionnaire de référence du groupe Minerva Investments (et de ses filiales : Minautor, Carmarket et Minerva Contrôle Technique).

Prochaine étape, après avoir axé sa stratégie sur le développement technologique, Minautor va accélérer son développement marketing et le déploiement de services afin de capter le plus de parts de marché, notamment grâce à l’arrivée d’une vingtaine de nouveaux collaborateurs. L’entreprise souhaite également, à terme, nouer des partenariats avec des garages qui seront répertoriés sur sa plateforme, et proposés aux automobilistes à l’occasion de l’achat d’un moteur.

Nous vous recommandons

Rétromobile : Renovatio développe son catalogue

Rétromobile : Renovatio développe son catalogue

Présent pour la cinquième fois au salon Rétromobile, l'opérateur de distribution de pièces détachées et de services pour voitures de collection en Europe poursuit son travail avec les acteurs du véhicule classique.Quatre ans après...

03/02/2023 | RétromobileeBay
Un marché des voitures d'occasion toujours à contre-courant du défi environnemental

Un marché des voitures d'occasion toujours à contre-courant du défi environnemental

CarJager ajoute la garantie « satisfait ou remboursé » à ses services

CarJager ajoute la garantie « satisfait ou remboursé » à ses services

La Centrale analyse le marché VO avec son observatoire trimestriel

Etude

La Centrale analyse le marché VO avec son observatoire trimestriel

Plus d'articles