Mitsubishi Fuso dévoile ses ambitions pour la neutralité carbone

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Mitsubishi Fuso dévoile ses ambitions pour la neutralité carbone

Mitsubishi Fuso dévoile ses ambitions pour la neutralité carbone

Partie intégrante de Daimler Truck AG, Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC) suit l’ambition du groupe allemand en matière de neutralité en CO2 des sites de production. L’objectif est ainsi de faire passer toutes ses usines à la neutralité en CO2 d’ici à 2039.

Pour atteindre la neutralité en CO2 de toute sa chaîne de valeur, le groupe japonais annonce plusieurs grands objectifs. Tout d’abord, l’usine de Tramagal au Portugal deviendra neutre en CO2 d’ici à 2022. Ensuite, ce sera au tour des centrales japonaises (au plus tard en 2039). À titre d’exemple, les centrales de Kawasaki et de Nakatsu ont déjà réduit leurs émissions de CO2 de 17 % depuis 2015.

Par ailleurs, le groupe japonais proposera uniquement, à l’instar de Daimler Truck AG, des véhicules neufs neutres en CO2 dans les opérations de conduite, « tank to wheel » en Europe, au Japon et en Amérique du Nord d’ici à 2039 toujours. Dès 2022, Daimler Trucks & Buses souhaite que son portefeuille de véhicules comprenne des véhicules de série équipés de systèmes d’entraînement à batterie dans les principales régions de vente d’Europe, des États-Unis et du Japon. À partir de 2027, le groupe souhaite compléter son portefeuille de véhicules par des véhicules à pile à combustible alimentés à l’hydrogène et produits en série. Enfin l’objectif est de parvenir à un transport routier neutre en CO2 d’ici à 2050.

Réduire les émissions de CO2 de toute la chaîne de valeur

En ce qui concerne le processus de production, toutes les usines européennes de Daimler Trucks & Buses disposeront d’un approvisionnement énergétique neutre en CO2 d’ici à 2022. Par ailleurs, côté logistique, MFTBC a commencé à évaluer des méthodes de quantification des émissions de carbone qui se produisent à la fois lors de la réception des matériaux et des composants de nos fournisseurs, et lors de la livraison de nos produits aux clients. Ainsi, pour réduire les émissions de CO2 dues aux livraisons, le groupe a décidé de réviser le nombre de camions pour livrer les composants et les produits en optimisant les modes de transport, en ajustant l’utilisation des cargaisons et les itinéraires. MFTBC a également entamé l’installation de chariots élévateurs électriques émettant moins de CO2 pour la logistique interne.

Enfin, le groupe japonais a créé une feuille de route de neutralité carbone pour ses opérations logistiques.

Nous vous recommandons

Envolée des coûts logistiques chez Amazon

Envolée des coûts logistiques chez Amazon

Depuis 2009, les coûts logistiques ont plus que doublé chez Amazon. Ils représentent un tiers des revenus de la marketplace.Pour faire face à la flambée des prix des carburants, de l’énergie et de matériaux d’emballage, le géant...

18/08/2022 | Amazon
MAN Truck & Bus : 30 % de baisse des ventes de camions sur le premier semestre

MAN Truck & Bus : 30 % de baisse des ventes de camions sur le premier semestre

Daimler Truck affiche une croissance en hausse au 2ème trimestre

Daimler Truck affiche une croissance en hausse au 2ème trimestre

Iveco étend le projet Plant the Future

Iveco étend le projet Plant the Future

Plus d'articles