Mitsubishi Outlander PHEV, sans boire ni fumer

Thomas Riaud
Mitsubishi Outlander PHEV, sans boire ni fumer

Mitsubishi Outlander PHEV, sans boire ni fumer

Pour 2017, l’Outlander adopte de nouvelles technologies de pointe. Fer de lance de la gamme, cette version hybride rechargeable PHEV est capable de rouler plus de 50 kilomètres sans boire ni fumer…

Dire que l’Outlander, le SUV phare de Mitsubishi, fasse peau neuve serait exagéré. Mais il gagne en attractivité en recevant quelques équipements jusqu’alors indisponibles, comme des dispositifs de sécurité (détection piéton, alerte d’angle mort…), un éclairage adaptatif ou un nouveau système multimédia connecté.

Rien d’innovant par rapport à ce qu’offre la concurrence, et il y a même du « moins », l’ultime GPS proposé (compatible Apple CarPlay et Android) ne pouvant fonctionner qu’en connectant un smartphone avec l’application dédiée. Ce choix, discutable sur un SUV hybride haut de gamme, peut néanmoins se défendre car, à l’inverse de que proposent les systèmes intégrés par les grands constructeurs, ici les mises à jour sont permanentes, gratuites… et cela fonctionne tout aussi bien.

Là où l’Outlander se distingue, c’est par sa technologie hybride rechargeable (plug-in), unique sur le segment. Avec ses deux moteurs électriques de 82 chevaux (un par essieu pour assurer la fonction 4 x 4) et ses batteries au lithium-ion logées dans un plancher plat, il promet jusqu’à 54 kilomètres d’autonomie en mode 100 % électrique !

Promesse tenue

Cette version PHEV se conduit en effet comme une voiture électrique, dans la limite de 120 km/h, ce qui est largement suffisant sur les petits trajets du quotidien. Le silence et la douceur priment, incitant à une conduite coulée. Ce lourd SUV de 1 860 kg n’aime d’ailleurs pas être brusqué et ce, en dépit des 200 chevaux disponibles en puissance cumulée.

Sans prendre la moindre précaution, il est possible de couvrir 30 kilomètres en tout électrique, et une conduite « éco-friendly » permet d’approcher les 50 kilomètres sans consommer la plus petite goutte de carburant. Et lorsque les batteries sont vides (recharge rapide à 80 % en trente minutes), le bloc thermique de 121 chevaux prend le relais. En clair, cet Outlander PHEV tient ses promesses et se révèle pertinent pour ceux qui évoluent tous les jours en zone urbaine.

Nous vous recommandons

Opel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer

Opel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer

Après la présentation de l'Astra en septembre dernier, la marque au Blitz publie les premières informations et images de la version break. Le modèle sera disponible, dès sa commercialisation, en version hybride rechargeable avec deux...

01/12/2021 | BreakVéhicules
Essai - Ford Puma Flexifuel : économies écologiques

Essai - Ford Puma Flexifuel : économies écologiques

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Ford Ranger : la nouvelle génération du pick-up américain passe au numérique

Ford Ranger : la nouvelle génération du pick-up américain passe au numérique

Plus d'articles