Mob-ion et son scooter électrique AM1 à l’assaut des flottes

Mob-ion et son scooter électrique AM1 à l’assaut des flottes

Mob-ion a dimensionné ce scooter électrique pour qu'il réponde aux besoins intensifs des pros de la restauration livrée.

© Clotilde Gaillard

Avec son modèle commercial basé sur la « pérennité programmée », l’entreprise Mob-ion ambitionne de convaincre un grand nombre de professionnels grâce à une offre de location longue durée compétitive.

Créée en 2015, Mob-ion s’est spécialisée dans la conception et l’industrialisation de solutions électroniques connectées et notamment de scooters électriques. Désireuse de concurrencer les constructeurs chinois et leurs produits peu chers mais « bourrés d’imperfections », la société présente sur le Mondial de l’Automobile – qui se tient à la Porte de Versailles jusqu’au dimanche 23 octobre – entend en effet maîtriser l’ensemble de sa chaîne de valeurs pour proposer des modèles les plus fiables possible. À l’image de l’AM1, particulièrement plébiscité par les professionnels de la restauration livrée, dont Just Eat, California Sushi et plusieurs pizzerias.

Le concept de « pérennité programmée »

Travaillant essentiellement en BtoB, Mob-ion a en effet imaginé ce scooter électrique, fruit de 240 prototypes développés en open innovation, en le dimensionnant afin de répondre aux besoins intensifs du transport de marchandises consommables. La stabilité et l’autonomie (de 140 km, permise par deux batteries amovibles et assemblées en France délivrant une puissance totale d’environ 3,6 kWh) de l’AM1, participent également à son attrait auprès des flottes. Sans oublier que ce dernier, estampillé à 73 % « Made in France », suit une volonté de durabilité : la « pérennité programmée ».

Se déclinant en Cargo, Biplace ou bientôt en TGT (très grand trajet avec 400 km d’autonomie) et ne nécessitant que le Brevet de sécurité routière (BSR) pour être conduit, l’AM1 a l’ambition d’être l’équivalent roulant de la cocotte-minute Seb, qui se transmet de génération en génération. Et ce en pratiquant la réparation ciblée ainsi que le réemploi de pièces et composants (à hauteur de 62 %) dans une usine des Hauts-de-France afin de donner plusieurs vies au scooter. Une démarche écologique et d’économie circulaire à ne toutefois pas confondre avec du reconditionnement, qui a tendance à déprécier le produit. De même, un boîtier connecté et une application dédiée permettent de suivre en permanence l’état des scooters, induisant ainsi une maintenance prédictive influant positivement sur la durée de vie des véhicules.

Assurer la mobilité de tous, partout

Cet amortissement comptable sur la nomenclature des composants constituant le scooter dévoile un autre avantage : celui d’abaisser le prix de la location. Ainsi, en LLD, le scooter électrique de Mob-ion est proposé à 59 euros HT/mois (hors assurance) avec une batterie et à 79 euros HT/mois (hors assurance) avec deux batteries.

Mais parce que la question de l’électromobilité se pose dans les territoires ruraux, Mob-ion s’est positionné sur le sujet au travers du projet « SolidarMob ». Œuvrant avec le tissu associatif de ces zones, celui-ci prévoit le déploiement d’une série de flottes de scooters électriques au sein des villes moyennes. Enfin, pour envisager à l’avenir tous les styles de mobilité, Mob-ion travaille aussi sur la conception d’un scooter à hydrogène. Disponible à la précommande, cette nouvelle génération du scooter AM1, l'AM1 H2, est développée en partenariat avec Pragma Mobility. Deux versions sont à l'étude : un modèle L1e (équivalent 50cc) et un modèle L3e (équivalent 125cc).

Nous vous recommandons

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Spécialiste des 4x4 et des SUV, le constructeur américain débute officiellement les prises de commandes pour le nouvel Avenger. Un modèle citadin et électrique commercialisé en France, mais aussi en Allemagne, Autriche, Belgique,...

Renault ouvre les commandes du nouveau Kangoo E-Tech electric

Renault ouvre les commandes du nouveau Kangoo E-Tech electric

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Enquête

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Skoda Enyaq Coupé iV : à ciel ouvert

Vidéo

Skoda Enyaq Coupé iV : à ciel ouvert

Plus d'articles