Mobilité électrique : Freshmile acquis par Rexel

Clotilde Gaillard
Mobilité électrique : Freshmile acquis par Rexel

Mobilité électrique : Freshmile acquis par Rexel

Le groupe français spécialisé dans la distribution de matériel électrique vient de dévoiler sa feuille de route stratégique comprenant deux acquisitions, notamment celle de l’opérateur d’infrastructures de recharge Freshmile.

Rexel compte renforcer ses capacités en matière d’électromobilité. Pour ce faire, l’expert de la distribution professionnelle de matériel électrique, présent dans 25 pays et fort d’un réseau de plus de 1 900 agences, a annoncé avoir acquis à 100 % Freshmile Services, un opérateur indépendant de bornes de recharge offrant à la fois des services et un logiciel de supervision. Une assimilation qui se couple avec une participation minoritaire dans Trace Software International, une société d’édition de logiciels spécialisée dans la conception électrique.

Crée en 2010, Freshmile gère plus de 8 000 points de charge et fournit ses services à plus de 50 000 conducteurs de véhicules électriques. Par conséquent, l’acquisition de cette start-up (qui représente aujourd’hui 20 % de la recharge publique en France) permettra à Rexel de compléter sa gamme de solutions actuelle avec une nouvelle proposition dédiée au marché tertiaire, mais aussi de capter des opportunités de développement dans l’activité croissante de la mobilité électrique en offrant des services à valeur ajoutée aux clients professionnels, allant de la surveillance à la maintenance à distance. Parallèlement, pour Freshmile, cette intégration ouvre son activité à l’international, comme le confirme son fondateur Arnaud Mora. « Rejoindre le groupe Rexel nous permet d’accélérer notre croissance, de nous internationaliser […] Nous avons multiplié par 10 notre volume d’activité au cours des 3 dernières années et nous nous préparons à le multiplier à nouveau par 10 dans les 3 prochaines années. », admet-il.

Le VE au cœur du plan de croissance de Rexel

Pour Thomas Moreau, président de Rexel France, cette acquisition est, quant à elle, « une étape clé qui permet à Rexel France d’enrichir son offre de solutions connectées et de services dédiés aux IRVE (Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques), et plus globalement, à l’efficacité énergétique. » Pour prendre une part encore plus prégnante dans la transition énergétique, le groupe a également conclu une participation à hauteur de 25 % dans Trace Software International. À travers ces deux investissements, « nous renforcerons notre positionnement et élargirons la taille de notre marché adressable avec des activités adjacentes innovantes », entérine Patrick Berard, directeur général de Rexel.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles