Mobilité hydrogène : Hopium stimule sa croissance avec la Bourse

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Mobilité hydrogène : Hopium stimule sa croissance avec la Bourse

Hopium se donne les moyens financiers d'entrer dans la phase d'industrialisation de l'attendue Machina.

Le nouveau constructeur automobile français Hopium, dirigé par Olivier Lombard, annonce le transfert de la cotation de ses titres sur le marché Euronext Growth Paris. Il s’ouvre ainsi à de nouveaux investisseurs et change encore d’échelle.

Après une levée de fonds portant sur 5,5 millions d’euros réalisée à la fin du mois de décembre 2021, Olivier Lombard, fondateur du constructeur Hopium, parfois qualifié de « Tesla de l’hydrogène », avait laissé entendre que l’exercice 2022 serait très rythmé, afin d’accélérer encore la feuille de route devant conduire à commercialiser en 2025 l’Hopium Machina, la première berline haut de gamme à propulsion hydrogène au monde.

Favoriser des investissements extérieurs de plus en plus importants

Engagement tenu car il vient d’annoncer le transfert de la cotation de ses titres sur le marché Euronext Growth Paris, qui sera effectif au 20 janvier 2022. L'objectif de ce transfert sur le marché Euronext Growth Paris, validé en conseil d’administration le 13 janvier 2022, est de « permettre à Hopium d'être cotée sur un marché plus approprié à sa taille, d'offrir un cadre réglementaire plus adapté aux investisseurs et de bénéficier d'une plus grande visibilité ». En clair, cela renforce son attractivité vis-à-vis des investisseurs et permet d’envisager des opérations financières plus ambitieuses. Notons aussi que l'action Hopium continuera dans un premier temps à être cotée au double fixing, avant la mise en place dans les prochains mois d’un contrat de liquidité, afin d'être cotée en continu.

Une usine et un centre de R&D à déployer

« Après la présentation en juin dernier de notre prototype roulant Alpha 0, nous poursuivons notre phase de pré-industrialisation avec le développement de nouveaux prototypes, attendus à partir du quatrième trimestre 2022, ainsi que la construction de notre usine et d'un centre de R&D. Notre objectif de débuter la commercialisation de l'Hopium Machina à l'horizon 2025 reste inchangé. Pour y parvenir, de nouvelles levées de fonds interviendront dans le courant du premier semestre 2022, afin d'accompagner notre montée en puissance sur les prochaines phases de développement », commente Olivier Lombard.

Pour retrouver la jeune saga d'Hopium, c'est ici

Nous vous recommandons

Zeway ouvre une 41e station d’échange de batteries électriques

Zeway ouvre une 41e station d’échange de batteries électriques

La marque de scooter électrique Zeway et son partenaire Certas Energy viennent d’inaugurer une nouvelle station d'échange de batteries à Paris, dans le quinzième arrondissement, à proximité d’Issy-les-Moulineaux, un périmètre qui...

Gefco aide Toyota Motor Europe à réduire son empreinte carbone

Gefco aide Toyota Motor Europe à réduire son empreinte carbone

Le loueur Toosla séduit Stellantis et Jeep

Le loueur Toosla séduit Stellantis et Jeep

Fastned passe le cap des 200 stations de recharge rapide déployées en Europe

Fastned passe le cap des 200 stations de recharge rapide déployées en Europe

Plus d'articles