Mobilité pour tous : la FEDA interpelle les candidats à la présidentielle

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Mobilité pour tous : la FEDA interpelle les candidats à la présidentielle

A moins de 100 jours de la prochaine élection présidentielle, le Feda interpelle les candidats pour agir en faveur d’une transition plus douce vers une mobilité durable afin de n’exclure aucun français.

A moins de trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, la Feda, qui défend les intérêts de la distribution indépendante de pièces détachées, demande à l’ensemble des candidats de s’engager en faveur d’une mobilité durable pour tous les Français. Au travers du document « Politiques de mobilités : les classes moyennes et populaires prises en otage », le syndicat met en garde le ou la futur(e) Président(e) de la République contre le risque d’une aggravation des ségrégations spatiales et sociales à travers le pays, sous l’effet combiné d’entraves fortes aux mobilités quotidiennes des Français.

Il demande ainsi aux candidats de ne pas sous-estimer l’importance des politiques de mobilité, qui, selon elle, sont quasi absentes des débats et des programmes. « Les mobilités quotidiennes ont pourtant été à l’origine, avec la hausse du prix des carburants, de la plus longue et de la plus violente crise sociale, celle des Gilets jaunes, des cinq dernières années » rappelle l’organisation professionnelle.

Si la fédération souscrit à la nécessité d’une transition écologique du parc roulant, elle estime que les modalités de cette transition, dont l’instauration de ZFE, doivent impérativement être revues. « Le tout-électrique constitue à cet égard un choix radical et un pari extrêmement risqué : vouloir passer de 8% des ventes aujourd’hui à 100% en 2035 aura inévitablement pour effet de laisser des millions de ménages, notamment ruraux et/ou des classes moyennes sur le bord de la route » s’inquiète la Feda.

La fédération formule donc un ensemble de propositions pour une transition écologique réaliste et atteignable par tous les Français, parmi lesquelles les suivantes :

- intégrer les véhicules hybrides et hybrides rechargeables à la conversion du parc à l’électromobilité ;

- investir massivement dans un réseau dense de bornes de recharge rapides et lever les freins réglementaires à leur déploiement ;

- revoir le calendrier et les modalités de l’interdiction des véhicules dans les ZFE

- renforcer et massifier les aides à la conversion, trop faibles et trop peu nombreuses, pour les particuliers et les professionnels.

Nous vous recommandons

Le SNSA se dote d'un nouveau président

Nomination

Le SNSA se dote d'un nouveau président

Jean-Matthieu Biseau vient d'être nommé président du Syndicat national des sociétés d'assistance. Le SNSA a également élu Nicolas Sinz en tant que président du comité stratégique.Jean-Matthieu Biseau, également P-DG de la...

06/02/2023 | Assistance
François Mondello, patron de la FFEA, souhaite une expertise durable et responsable

François Mondello, patron de la FFEA, souhaite une expertise durable et responsable

Mobilians et Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes s’unissent pour le recrutement dans les services de l’automobile et de la mobilité

Mobilians et Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes s’unissent pour le recrutement dans les services de l’automobile et de la mobilité

Wessels+Müller arrive en Italie

Wessels+Müller arrive en Italie

Plus d'articles