Mobivia travaille à optimiser sa logistique

Fabio CROCCO
Mobivia travaille à optimiser sa logistique

Depuis 4 ans, Mobivia travaille à adapter sa logistique pour limiter les achats en dépannage externes au groupe, encore trop nombreux. Depuis l’été dernier sa plateforme logistique nationale est opérationnelle. Devront se greffer autour d’elle de mini-centres urbains.

Mobivia est un groupe discret qui communique plus facilement sur l’actualité de ses enseignes (Norauto, Midas, Carter-cash, Synchro Diffusion, Vroomly) que sur son organisation logistique. Pourtant dans ce domaine, le groupe mène des opérations d’envergure depuis quatre ans.

En plus d’être entré en septembre 2019 au capital d’Exadis et de ses 8 plateformes, aux côtés de Renault, Mobivia a mis en route en juin 2021 un immense centre logistique de plus de 120 000 m2 dans le Loiret, à Meung-sur-Loire. Il est le cœur de la logistique pièces pour la France et la Belgique du groupe. D’après les informations de notre confrère La république du Centre, datant d’il y a un an, le site stocke 30 000 références de pièces dont 5000 liés aux pneumatiques. Ces composants étaient auparavant répartis dans 5 sites différents dans l’Hexagone.

Si Mobivia ne gère pas directement le fonctionnement de la plateforme, délégué à la co-entreprise M2log, montée par le transporteur-logisticien Deret et le logisticien Log’s (repris depuis par la groupe Deret), le groupe possède sa propre filiale logistique nommée Mobivia Supply Solutions (M2S) basée à Villeneuve-d’Ascq. C’est elle qui gère les achats, les approvisionnements, le stockage, la distribution et les services. La filiale emploie 150 collaborateurs en France et en Europe. Elle gère des entrepôts en France, en Espagne, en Italie et en Allemagne. A sa tête Sébastien Hospital, PDG de M2S depuis 2018. C’est lui qui depuis 4 ans a pour objectif de moderniser de la logistique de Mobivia.

« Nous devons répondre aux changements de nos clients qui souhaitent avoir le bon produit à n’importe quel moment et n’importe où. Si nous ne répondons pas à cette demande, la pièce est achetée chez un grossiste. Nous perdons ainsi un certain volume d’affaires. C’est pourquoi nous devons revoir notre schéma logistique » explique le directeur. Mobivia s’oriente donc vers la mise en place d’un entrepôt XXL dans chacun des pays cités plus haut. A chacun d’eux viennent s’ajoutent des city hub pour la logistique urbaine.

La logistique du dernier kilomètre confiée à La Poste

Un premier centre urbain de 600 m2 est apparu à Paris (8e arrondissement) en juillet 2019 en collaboration avec La Poste « qui possède des centres très bien placés au cœur des villes avec un maillage transport déjà existant, ce qui nous a fait gagner du temps » souligne Sébastien Hospital. C’est aussi la proximité des postiers avec les centres de réparation de Mobivia, en général appréciés et formés pour la circonstance à distribuer des pièces détachées, qui a orienté le choix de Mobivia.

Le centre parisien de La Poste, alimenté une fois par semaine par Meung-sur-Loire, dessert 113 ateliers dont une majorité de Midas. Plus de 4000 références y sont stockés. La Poste livre 1500 pièces par mois sur Paris. Un deuxième test, toujours avec La Poste, a été récemment lancé sur Lille pour livrer 40 garages. Si le fonctionnement avec La Poste s’avère positif, ce qui semble être le cas, des livraisons pourraient s’effectuer en direct en H+ chez les particuliers pour ce qui est des accessoires.

Nous vous recommandons

Devis d'assurance auto : les détails à ne pas rater

Publi-redactionnel

Devis d'assurance auto : les détails à ne pas rater

L’assurance automobile est un élément indispensable pour pouvoir circuler librement et en toute sécurité. Il est donc crucial de savoir choisir son assureur et la formule adaptée à sa situation. Cela ne peut pas se faire sans une...

20/05/2022 |
VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

Eurorepar Car Service poursuit sa croissance

Eurorepar Car Service poursuit sa croissance

Plus d'articles