Mondial Pare-Brise : une croissance par le service

Victoire de Faultrier-Travers
Mondial Pare-Brise : une croissance par le service

© Mondial Pare-Brise

Le réseau Mondial Pare-Brise, expert dans la réparation et le remplacement de vitrages automobiles, étoffe à la fois son maillage sur le territoire national et ses services. 

Créé en 1999, Mondial Pare-Brise a développé son réseau sous forme de franchises. Pour mémoire, le groupe PHE acquiert Mondial Pare-Brise en 2017, ce qui permet à l’enseigne de se concentrer sur son développement commercial et de profiter d’accords en matière d’achat et de logistique. Aujourd’hui, l’expert en réparation et remplacement de vitrages compte 362 centres techniques et presque autant de points relais (deux tiers en franchise et un tiers en succursale), dont 150 ont été ouverts cette année. En termes de territoire, le maillage est déjà intéressant et optimal, mais peut se permettre de se développer encore. En 2019, pour ses 20 ans, Mondial Pare-Brise a fait évoluer son image de marque. L'objectif est clairement de moderniser son image par un nouveau logo et de souligner ses deux atouts que l'on retrouve dans sa devise « Tech & Care » : l'utilisation de technologies et l'offre de services. Ce renouveau comprend une plateforme de marque inédite et un nouveau logo. À ce jour, déjà 130 centres arborent la nouvelle image,  sans oublier la modernisation du design intérieur qui comprend désormais un espace salon pour plus de confort.

Le réseau a décidé de rester ouvert pendant les confinements liés à la crise sanitaire, et ce malgré une baisse de volume de 15 % en 2020 par rapport à 2019. Le Covid-19 a modifié la vie et la mobilité des gens. En effet, le secteur automobile a enregistré un recul de 8 % de la consommation de carburant, mais également une réduction des accidents, et avec elle la baisse de la réparation, voire du remplacement de vitrages. Par exemple, la réparation de bris de glace était de 6 % en 2019 et de 5,5 % en 2020. Heureusement pour Mondial Pare-Brise, les assureurs ont joué le jeu, ainsi que les fournisseurs.

Poseur, un métier toujours plus complexe

En 2020, Mondial Pare-Brise a enregistré un chiffre d’affaires de 115 millions d’euros. Selon Aurélie Buisson, directrice marketing, communication et digital, l’objectif est de poursuivre la croissance de l’enseigne. Le réseau prévoit de développer encore son maillage, notamment dans quelques zones denses dans le centre et les Alpes, et « partout où il y a des besoins clients » ajoute-t-elle. Pour assurer son bon développement, l’enseigne doit également séduire ses futurs collaborateurs.

La directrice marketing, communication et digital constate que le recrutement par bouche à oreille est efficient, mais le marché commence à se tendre, et à se féminiser de manière sporadique. Le recrutement est moins facile ces derniers temps. Il est alors impératif de mieux faire connaître le métier de poseur, un métier qui devient de plus en plus complexe. Ce développement passe également par la formation des collaborateurs : l’enseigne propose des diverses formations (technique, administrative, logiciel de facturation dédié aux vitrages). Elles s’ajoutent à l’accompagnement au marketing, aux accords commerciaux et aux conditions d’achat négociées, face au droit d’entrée et cotisation annuelle. Le projet de l’entreprise comprend aussi un nouveau centre de formation. Aujourd’hui, avec les Adas, l’équipement réseau, le métier est toujours plus technique et technologique, mais demeure humain. Le métier est enfin centré sur le service au client final, l’automobiliste, dans l’idée de « libérer leur mobilité ». L’enseigne a ainsi lancé en 2017 la possibilité de prendre rendez-vous en ligne, qui s’ajoute aux autres outils marketing digitaux et au plan média national et local.

Nous vous recommandons

Aptiv débauche chez les GAFAM

Nomination

Aptiv débauche chez les GAFAM

Aptiv annonce que Sophia Velastegui va rejoindre le groupe en qualité de chef de produit avec pour mission d’accompagner la transition logicielle de l’industrie automobile. Signe des temps, elle a notamment travaillé chez Google,...

Point S fait du vitrage un service stratégique

Point S fait du vitrage un service stratégique

Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Nominations à l'Agra

Nominations à l'Agra

Plus d'articles