Monk et Idea Expertises développent l'expertise augmentée

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Monk et Idea Expertises développent l'expertise augmentée

Monk et Idea Expertises développent l'expertise augmentée

Le processus d’expertise est de plus automatisé par l’avènement de l’analyse numérique des images et de l’intelligence artificielle. Les experts prennent les devants à l’image d’Idea Expertises qui s’est rapproché de la startup Monk pour développer son propre système d’ « expertise augmentée ».

La startup Française Monk a indiqué avoir développé en partenariat avec le réseau de cabinets d’expertise Idea Expertises - qui compte une cinquantaine de bureaux en France pour 500 000 expertises par an - une solution d’intelligence artificielle (IA) « d’expertise augmentée ».

Il suffit à un assuré ou à un garagiste de prendre des photos du véhicule sinistré pour que le système établisse automatiquement un rapport d’expertise. Il détecte les dégâts, identifie leur localisation, les classifie (13 type de dégâts identifiables) et note leur sévérité. S’en suit un rapport qui mentionne s’il faut remplacer ou réparer les parties accidentées et à quel coût. L’IA est donc en mesure de fournir une méthode.

L’expérience, les règles du métier et les données d’Idea Expertise (plus de 6 millions d’images de sinistres) ont permis de mettre au point en sept mois ce dispositif d’expertise robotisée. Elles sont venues enrichir le système d’analyses d’images que développe depuis 2 ans la startup.

L’outil d’IA, coconstruit par les deux entreprises, permet de faire le tri entre les différents dossiers selon l’importance des sinistres. S’en suit une orientation des véhicules qui subiront une gestion différente (intervention ou pas pour une expertise approfondie, VEI…). Pour les dégâts estimés à plus de 2000 euros, où sans doute la mécanique est touchée, l’IA préconise l’intervention d’une expertise sur site. L’expertise peut être alors recontrôlée par le système Monk pour analyser le devis final.

« Nous aidons les experts à optimiser et à accélérer leur temps de traitement. Notre outil est une aide à la décision. L’Intelligence artificielle et l’expert apportent mutuellement leur intelligence quel que soit le flux de gestion de sinistre. Une technologie comme celle que nous avons développée doit permettre aux experts et aux assureurs de se concentrer sur les tâches à haute valeur ajoutée et d’automatiser la partie chronophage des sinistres sans perturber les processus déjà en place » explique Monk.

La startup, qui affiche de grandes ambitions, souhaite devenir le leader mondial sur le marché de la détection et chiffrage de dommage.

Nous vous recommandons

Un nouveau site internet pour Axial

Un nouveau site internet pour Axial

Le réseau de carrossiers indépendants a lancé il y a quelques jours son tout nouveau site internet.Présent sur la toile depuis plusieurs jours, le nouveau site internet d'Axial adopte un nouveau design, une nouvelle navigation et se veut...

06/12/2021 | CarrosserieAxial
Alpha Scale déploie ses ailes

Alpha Scale déploie ses ailes

Autoneo s'inscrit dans une nouvelle dynamique

Autoneo s'inscrit dans une nouvelle dynamique

Autodistribution crée un pôle spécifique à la carrosserie

Autodistribution crée un pôle spécifique à la carrosserie

Plus d'articles