MyCarSpot profite de la crise et diversifie son activité

Sujets relatifs :

, ,
MyCarSpot profite de la crise et diversifie son activité

MyCarSpot profite de la crise et diversifie son activité

Il y a des entreprises pour qui la crise liée au Coronavirus a des effets bénéfiques. C’est notamment le cas de MyCarSpot, spécialisée dans la gestion des parkings d’entreprise, qui voit ses services se développer et même se diversifier.

Créée en 2018, la start-up française MyCarSpot n’a plus rien d’une jeune pousse. Malgré le contexte économique, elle continue de séduire les entreprises à la recherche de solutions pour optimiser leur espace de parking et satisfaire les demandes de leurs collaborateurs. MyCarSpot vient ainsi de remporter un appel d’offres lancé par Vinci pour gérer le stationnement de son nouveau siège. En huit mois, elle est passée de 3 500 places gérées à près de 10 000 à ce jour pour le compte d’une centaine de clients, dont 40 % sont situés ailleurs en Europe (Belgique, Luxembourg, Italie, Royaume-Uni…).

L’exemple de Nielsen

Parmi eux, le leader mondial des études de marché. C’est au moment de son déménagement de la Défense à Bezons, en zone ultra-urbaine, que Nielsen s’est retrouvé confronté à un problème de stationnement pour ses collaborateurs. Les places disponibles passaient alors de 275 à 150. Incitation au télétravail, au vélo et aux transports en commun (remboursement de 100 % de la carte Navigo), prime en cas de restitution du véhicule de fonction, Nielsen a déployé une politique volontariste en jouant sur différents leviers, dont l’optimisation du parking avec MyCarSpot. Comme le parc automobile et la mise à disposition d’étages de parking sont des charges importantes, cette politique environnementale vertueuse trouve sa récompense dans la baisse des charges de fonctionnement.

Une activité qui se diversifie

En parallèle, poussé par les demandes et le contexte sanitaire, MyCarSpot accélère son développement en diversifiant ses activités. « Nous avons un client qui a souhaité mettre en place un parking 100 % vélos, nous a détaillé Stéphane Seigneurin, CEO. Nous développons aussi d’autres applications similaires comme la gestion des restaurants d’entreprise. » Lancée en septembre, cette application vise à optimiser l’accès à la cantine d’entreprise, dans le respect des règles de distanciation physique imposées par le Covid-19. Les collaborateurs réservent eux-mêmes, en fonction de leur planning, leur place au restaurant et leur créneau pour déjeuner. « On élimine tout risque d’engorgement dans les couloirs et de file d’attente », ajoute Stéphane Seigneurin. Et de conclure : « Nous avons aussi la possibilité de répondre à un besoin de flex office. »

Nous vous recommandons

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

Jeudi 2 décembre, le loueur courte durée Toosla a officiellement lancé son introduction en Bourse en vue de l’admission aux négociations de ses actions sur le marché Euronext Growth de Paris.Créée en 2016 par Éric Poncin, la marque...

03/12/2021 | TooslaLoueurs
Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

France Pare-Brise est l’enseigne de vitrage préférée des Français

France Pare-Brise est l’enseigne de vitrage préférée des Français

Plus d'articles