Naissance officielle de l'OPCO Mobilités

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Naissance officielle de l'OPCO Mobilités

Naissance officielle de l'OPCO Mobilités

Conformément à la réforme de la formation professionnelle, les OPCA sont remplacés par les OPCO. Celui lié à la mobilité au sens large, l’OPCO Mobilités, a été fondé de manière officielle le mardi 19 décembre.

Après plusieurs mois de discussions, l’assemblée générale constitutive de l’OPCO Mobilités (OPCO-M), créé par l’accord du 10 décembre 2018, a eu lieu le mardi 19 mars.

Les statuts de cet opérateur de compétences, qui couvre 21 branches et la RATP (soit 1,6 million de salariés et 210 000 entreprises), ont été adoptés à l’unanimité par les partenaires sociaux des secteurs professionnels concernés.

Pour rappel, les opérateurs de compétences (OPCO), ex-organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), sont nés de la réforme de la formation professionnelle lancée en septembre 2018. Les OPCO perdent la gestion de la collecte des contributions financières des entreprises au profit de l’Urssaf. Leur mission est désormais de se recentrer sur les services aux branches et aux petites entreprises afin de faciliter l’accès aux formations.

Ce nouvel organisme est articulé autour d’une assemblée générale et d’un conseil d’administration. Le CNPA dispose de trois sièges d’administrateurs (31,79 % des voix), l’ASAV un (3,3 % des voix), de même que la FNA (3,45 % des voix). Un conseil des métiers est institué dans chaque branche. Celui de la branche des services de l’automobile, composé de huit sièges (CNPA), sera mis en place de manière opérationnelle, en accord avec les partenaires patronaux et sociaux.

Patrice Omnes, actuel délégué général de l’ANFA et qui assurait les fonctions de préfigurateur, a été désigné directeur général.

L’OPCO Mobilités se fixe comme ambition de contribuer à structurer l’emploi et les compétences des métiers de la mobilité des personnes et des marchandises, s’inscrivant dans les enjeux de transition numérique, énergétique et écologique.

Priorité sera donnée à l’alternance et aux entreprises de moins de 50 salariés. Il veillera également à assurer une présence territoriale forte. Près de 50 000 alternants bénéficieront de l’appui de ce dernier.

Les prochains mois seront dédiés à la mise en place opérationnelle de ce nouvel opérateur de compétences. Dans une première phase, l’OPCO Mobilités proposera aux OPCA préexistants une convention de mandat permettant à ces derniers d’assurer une continuité de services.

Nous vous recommandons

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’Association européenne indépendante des éditeurs de données automobiles (ADPA) lance un label de qualité certifiant, au niveau européen, les données de réparation des véhicules fournies par ses sociétés membres.« Au regard...

26/10/2021 | Après-venteService
Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

Événement

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Plus d'articles