Navya Arma lève 4 millions d'euros pour se développer à l'international

Séverine Fontaine
Navya Arma lève 4 millions d'euros pour se développer à l'international

Navya Arma lève 4 millions d'euros pour se développer à l'international

La société Navya, spécialisée dans la navette autonome, a réalisé une levée de fonds de plus de 4 millions d’euros. Ces fonds sont destinés au développement international de l’entreprise.

Une navette 100 % française, 100 % électrique et 100 % autonome. L’annonce avait fait son effet en amont du congrès ITS de Bordeaux. La société lyonnaise Navya a présenté le 30 septembre sa navette Arma destinée au transport des personnes sur site fermé. Un mois plus tard, la société enregistrait déjà sa première commande en Suisse.

Et pour continuer sur sa bonne lancée internationale, la société va se donner de nouveaux moyens. En effet, la société vient de lever plus de 4 millions d’euros auprès de CapDecisif Management avec le Fonds FRCI (Fonds régional de co-investissement de la région Ile-de-France) et le holding d’investissement Gravitation. Ils permettront à l’entreprise française de structurer son développement, notamment à l’international.

« Construire le transport du futur »

Ces deux fonds s’ajouteront au capital de la société aux côtés de Robolution Capital. « Ce financement complémentaire donne à notre entreprise les moyens d’accélérer ses efforts de développement en Europe et à l’international, commente Christophe Sapet, P-DG de la société Navya. Nous nous réjouissons de la confiance que nous accordent Gravitation et CapDecisif Management avec le FRCI. En outre, la participation exceptionnelle du personnel de l’entreprise et de plusieurs Business Angels est un signe d’implication et de solidité des équipes professionnelles. Nous n’avons tous qu’une idée en tête : penser et construire avec Navya le transport du futur. »

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles