Navya dévoile Arma, sa navette autonome

Séverine Fontaine
Navya dévoile Arma, sa navette autonome

Navya dévoile Arma, sa navette autonome

La société lyonnaise Navya a dévoilé hier un véhicule autonome destiné au transport de personnes sur site fermé. L’essai sur route se fera au congrès ITS de Bordeaux.

Son nom est Arma. Cette nouvelle navette autonome signée Navya est 100 % électrique et 100 % made in France. Conçue pour réaliser le « dernier kilomètre » sur site fermé (trajet parking – bâtiment), la navette possède une capacité de 15 personnes (11 places assises et 4 debout). Son essai sur route sera réalisé lors du congrès ITS de Bordeaux. Elle peut atteindre une vitesse maximale de 45 km/h mais sera plutôt exploitée sur les sites à 30 km/h.

Tout électrique, Navya Arma fonctionne sur batteries rechargeables par induction, avec une autonomie allant de 8 à 24 heures. Son système de guidage composé de Lidar, caméra stéréovision, GPS RTK, infrarouge, etc. lui permet de se déplacer au centimètre près dans son environnement et de détecter les obstacles. Et ce, de jour comme de nuit. Elle possède toit ouvrant, air conditionné, portes automatiques et tablettes.

La navette sera utilisée principalement dans les aéroports, sur les sites industriels, parcs d’attractions, hôpitaux, etc.

Nous vous recommandons

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

À l'occasion du salon Milipol, consacré à la sûreté et à la sécurité des États, le constructeur allemand a présenté deux véhicules de sa gamme dans une inédite livrée "police". Une occasion également de rappeler que BMW...

20/10/2021 | DistributionBMW Motorrad
Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Essai - Volkswagen Arteon Shooting Brake : business class

Vidéo

Essai - Volkswagen Arteon Shooting Brake : business class

L'heure du restylage a sonné pour la Ford Focus

L'heure du restylage a sonné pour la Ford Focus

Plus d'articles