Nexus s'intéresse aux véhicules classiques

Victoire de Faultrier-Travers
Nexus s'intéresse aux véhicules classiques

Nexus s'intéresse aux véhicules classiques

Tout juste vainqueur du Tour Auto 2020, Nexus Automotive International a annoncé par la voix de son directeur, Gaël Escribe, vouloir s’investir d’avantage dans le segment des véhicules classiques.

La 29e édition du Tour Auto Optic 2000 s’est déroulée du 31 août au 5 septembre 2020. Parmi les 200 concurrents, Victor Fernandes (carrosserie BRS) et son copilote Gaël Escribe, CEO de Nexus Automotive International, ont hissé la Lancia Fulvia aux couleurs de Nexus à la première place de sa catégorie (régularité, groupe G), mais également à la troisième place sur le podium du classement général.

Gaël Escribe a tiré de cette expérience un parallèle entre son rôle de copilote pendant le Tour Auto et son travail au quotidien en tant que « copilote des équipementiers ». Et d’ajouter : « Les véhicules historiques sont des objets de passion. Mais ils n’en constituent pas moins un véritable marché, en forte croissance, sur lequel Nexus s’investit depuis plusieurs années, notamment à travers son soutien à la start-up Renovatio. » Nexus Automotive s’est ainsi donné la mission de permettre aux équipementiers d’intégrer un segment en « fort devenir ». Le marché de la pièce classique croît chaque année. Benjamin Abitbol, P-DG de Renovatio, complète : « Avec 13 millions de véhicules classiques en circulation en Europe, le marché des pièces de rechange représente 12 milliards d’euros par an, avec 15 % de croissance annuelle. […] Une dimension économique non négligeable. »

Enfin, le segment des véhicules classiques peut faire revenir des talents dans l’industrie automobile, qui accuse une perte d’attractivité, notamment chez les jeunes.

Mettre en valeur les talents

Pour le moment les vainqueurs préparent le prochain Tour Auto, qui se déroulera en avril 2021, et visent « la victoire au général. Nous avons couru cette année sur une voiture rénovée grâce à nos équipementiers partenaires ; nous souhaitons approfondir encore notre collaboration avec eux l’an prochain avec un projet encore plus ambitieux et continuer ainsi à œuvrer à la professionnalisation du marché des véhicules classiques », conclut le Gaël Escribe.

De son côté, le pilote et directeur général de la carrosserie BRS, Victor Fernandes, envisage de créer dès 2021 avec Christophe Quey, président de la carrosserie BRS, un atelier de carrosserie dédié aux véhicules classiques afin de répondre aux nombreuses demandes clients. Nous souhaitons également « mettre en valeur le talent de nos carrossiers et de nos peintres, et leur permettre de transmettre le savoir-faire », précise Christophe Quey.

Nous vous recommandons

France Pare-Brise est l’enseigne de vitrage préférée des Français

France Pare-Brise est l’enseigne de vitrage préférée des Français

Dans le palmarès 2022 des meilleures enseignes françaises établi par Capital et l’institut Statista, France Pare-Brise obtient le premier prix dans la catégorie des enseignes de vitrage.La grande enquête annuelle réalisée par le...

A+Glass lance une campagne de communication

A+Glass lance une campagne de communication

Autobacs promeut ses services en atelier

Autobacs promeut ses services en atelier

Auto Sécurité est l’enseigne de contrôle technique préférée des Français

Auto Sécurité est l’enseigne de contrôle technique préférée des Français

Plus d'articles