Nikola cherche à reconstruire la confiance

Alexandre Guillet
Nikola cherche à reconstruire la confiance

Nikola cherche à reconstruire la confiance

Malmené depuis plusieurs mois, le nouveau constructeur de camions électriques veut rassurer les investisseurs et annonce notamment une augmentation de capital de 100 millions de dollars.

Mis en cause pour mensonges et fraudes, contrainte à se séparer de son dirigeant Trevor Milton et à publier ses comptes du quatrième trimestre 2020 avec du retard, la start-up américaine Nikola, fabricant de camions à hydrogène, vient d’annoncer, après une cure de silence, le lancement d’un projet d’émission de 100 millions de dollars en actions, afin de soutenir le financement de son développement.

Le produit de cette augmentation de capital sera consacré à des dépenses d’ordre général, explique le constructeur, tout en ajoutant que cela pourrait aussi servir à compléter le financement d’une usine dans l’Arizona (États-Unis), ainsi qu’à favoriser le déploiement de stations d’avitaillement en hydrogène.

Les places de marché n’ont pas applaudi cette annonce, portant de surcroît sur un montant somme toute modeste, et à Wall Street, le titre Nikola perdait 7 % pour terminer à 15,85 dollars dans la foulée de cette information.

On peut rappeler qu’à la fin du mois de février 2021, Nikola a assuré qu’il serait en mesure de respecter le calendrier de la sortie du Nikola Tre, un camion électrique à cabine courte destiné pour les États-Unis et l’Europe attendu vers 2022-2023. Par ailleurs, le Nikola Two FCEV Sleeper, un camion FCEV avec une cabine longue destiné spécifiquement au marché américain, doit toujours entrer en production en 2024, après une série de tests pilotes, qui doivent notamment valider son autonomie annoncée de près de 1 500 kilomètres.

Nous vous recommandons

Volvo Trucks introduit de l'acier sans énergie fossile dans ses camions électriques

Volvo Trucks introduit de l'acier sans énergie fossile dans ses camions électriques

Volvo Trucks devient le premier constructeur à utiliser de l'acier sans énergie fossile dans ses poids lourds.Les poids lourds électriques de la marque Volvo Trucks seront les premiers à utiliser de l'acier sans énergie fossile, produit...

25/05/2022 | Environnement
Kuehne+Nagel noue un partenariat avec Adidas

Kuehne+Nagel noue un partenariat avec Adidas

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Daimler Truck AG devient partenaire de Manz pour la production et l'assemblage de batteries lithium-ion

Daimler Truck AG devient partenaire de Manz pour la production et l'assemblage de batteries lithium-ion

Plus d'articles