Nissan et Uber s'associent pour assainir l'air londonien

Yelen BONHOMME-ALLARD
Nissan et Uber s'associent pour assainir l'air londonien

Nissan et Uber s'associent pour assainir l'air londonien

Lancée en 2010, la Nissan Leaf a été vendue à plus de 450 000 exemplaires dans le monde. Le modèle se place comme la voiture électrique la plus vendue au Royaume-Uni.

Dans le cadre du plan Clean Air (Air Propre) lancé par Uber en janvier 2019, les deux entreprises ont cosigné un accord visant à déployer 2 000 Nissan Leaf 100 % électriques dans la capitale britannique. Objectif : diminuer la pollution dans l’air. Les véhicules pourront seulement être utilisés par les chauffeurs VTC inscrits sur l’application de transport. D’ici à 2025, Uber ambitionne de convaincre les 45 000 chauffeurs londoniens adeptes de ses services de passer au 100 % électrique, et ainsi contribuer à la réduction de la pollution de l’air. Selon les chiffres avancés par Uber, en passant vers cette technologie, les chauffeurs pourraient économiser près de 5 314 euros par an (un chiffre variable en fonction du nombre de kilomètres parcourus).

Consciente que l’achat d’un VE n’est pas à la portée de tous les porte-monnaie, la société américaine de VTC a mis en place une taxe de 18 centimes par kilomètre parcouru dans le centre-ville de Londres. Celle-ci est facturée aux clients, puis reversée aux chauffeurs afin de les aider à financier l’achat d’un VE. Grâce à cette taxe, Uber a déjà récolté plus de 95 millions d’euros un an et espère amasser une enveloppe supplémentaire à hauteur de 237 millions d’euros dans les prochaines années. Quant aux conducteurs déjà équipés d’un VE, la taxe contribuera aux coûts d’entretien de celui-ci.

Depuis le lancement du plan Clean Air, 900 000 courses Uber ont été réalisées à bord de véhicules électriques et plus de 500 chauffeurs Uber utilisent chaque semaine des VE. Enfin, outre les 2 000 Leaf commandées, Nissan fournira à son partenaire un programme de formation sur la technologie électrique, une tarification avantageuse, ainsi qu’une stratégie marketing pour encourager l’utilisation des véhicules 100 % électriques.

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles