Nissan ouvre les commandes de Juke Hybrid à partir de 31 450 euros

Nissan ouvre les commandes de Juke Hybrid à partir de 31 450 euros

Les commandes du Juke Hybrid sont ouvertes dès le 1er juin en France.

© Nissan

Nissan ouvre les commandes de son Juke Hybrid le 1er juin sur le marché français. Les tarifs débutent à 31 450 euros et vont jusqu’à 34 700 euros pour la Première Edition.

Nissan s’apprête à ouvrir les commandes de son Juke Hybrid sur le marché français. Les clients pourront signer un bon de commande dès le 1er juin auprès des distributeurs de la marque. Cette nouvelle version hérite de la motorisation hybride développée par Renault. Sur Juke, elle associe un moteur essence 1,6 l de 94 chevaux à un moteur électrique de 49 chevaux (36 kW). On retrouve également un alterno-démarreur haute tension de 15 kW, un onduleur, une batterie à refroidissement liquide de 1,2 kWh et une boîte de vitesses multimodale. Comme chez Renault, cette boîte à crabots joue un rôle essentiel dans la gestion des différents moteurs. Nissan annonce une consommation moyenne estimée entre 5 et 5,2 litres aux 100 km, pour des émissions de CO2 entre 114 et 117 g.

Livraisons en août

Le Juke reste l’un des modèles les plus vendus par Nissan et l’arrivée de cette version hybride devrait séduire les clients. Elle disposera de la fonction e-Pedal Step, qui favorise le frein moteur et donc la récupération d’énergie au freinage. Le conducteur pourra l’activer s’il le désire et bénéficiera de ce freinage dès le lever de pied de la pédale d’accélérateur. Le système est prévu pour ralentir la voiture jusqu’à la vitesse de 5 km/h. Ce mode favorise la recharge de la batterie et donc le temps passé en électrique. Le Juke Hybrid arrive en finition N-Connecta à 31 450 euros, en version Tekna à 33 450 euros et en finition N-Design à 34 100 euros. Une série spéciale de lancement baptisée Première Edition couronne la gamme à 34 700 euros. « La réactivité de cette nouvelle motorisation s'associe à l'agilité naturelle du Juke pour délivrer une conduite enthousiasmante, avec des bénéfices notables en matière de consommation et d’émissions. Les clients du Juke vont l'adorer », souligne Richard Tougeron, directeur général de Nissan pour la France. La firme table en effet sur une réduction de la consommation par rapport au modèle essence classique de 40 % en cycle urbain et jusqu’à 20 % en cycle combiné. Les premières livraisons devraient intervenir en août selon Nissan.

Nous vous recommandons

e-Power de Nissan : une technologie hybride pour attendre l'électrique en 2030

e-Power de Nissan : une technologie hybride pour attendre l'électrique en 2030

Depuis 2016, Nissan travaille sur une nouvelle technologie maison hybride baptisée e-Power. Afin de remplacer le diesel qu'il a arrêté de commercialiser en Europe, le constructeur propose désormais sur l'e-Power pour ses modèles Qashqai...

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Plus d'articles