Nissan renoue avec les bénéfices au troisième trimestre 2021

Christophe CARIGNANO
Nissan renoue avec les bénéfices au troisième trimestre 2021

Malgré la pénurie persistante d'approvisionnement en semi-conducteurs et l'impact négatif de la hausse des prix des matières premières, Nissan a révisé à la hausse ses perspectives pour l'année.

© Auto Infos

Après plusieurs exercices en déficit, le constructeur japonais renoue avec les bénéfices. Malgré la pénurie de semi-conducteurs, Nissan contribue positivement aux résultats du groupe Renault. Une première depuis au moins deux ans.

Nissan Motor a présenté, ce jour, ses résultats financiers pour le premier semestre de l'exercice fiscal 2021 qui s'est achevé le 30 septembre dernier. Le constructeur japonais revoit à la hausse ses perspectives de bénéfices annuels pour l'exercice 2021.

Retour des bénéfices dans un contexte de crise des semi-conducteurs

Dans le détail, le chiffre d'affaires net consolidé s'est élevé à 30,18 milliards d'euros, le bénéfice d'exploitation consolidé à 1,06 milliard d'euros et la marge opérationnelle à 3,5 %. Le bénéfice net a atteint 1,29 milliard d'euros.

Soutenu par des conditions de marché favorables, avec une amélioration de la qualité de ses ventes et de sa discipline financière, Nissan poursuit la solide mise en œuvre du plan de transformation Nissan Next. Bien que le volume des ventes ait été inférieur aux prévisions, principalement en raison de l'impact de la pénurie de semi-conducteurs, les frais de vente et les coûts fixes ont diminué et la qualité des ventes sur chaque marché a continué de s'améliorer, entraînant une augmentation du bénéfice par unité.

Une contribution positive aux résultats du groupe Renault 

Son principal actionnaire, le groupe Renault, reçoit ainsi une contribution positive de la part du constructeur japonais à cette occasion. Une première depuis au moins deux ans, après plusieurs exercices déficitaires. Le résultat publié par Nissan en normes comptables japonaises au titre du second trimestre de son exercice fiscal 2021/2022 (période du 1er juillet au 30 septembre 2021) se traduira ainsi, après retraitements IFRS, dans le résultat net du troisième trimestre 2021 de Renault Group par une contribution positive estimée à 157 millions d’euros.

Des perspectives 2021 revues à la hausse

Nissan s'attend à ce que le volume des ventes diminue de 13,6 % par rapport aux prévisions précédentes à 3,8 millions d'unités. Malgré la pénurie persistante d'approvisionnement en semi-conducteurs et l'impact négatif de la hausse des prix des matières premières, Nissan a révisé à la hausse ses perspectives pour l'année alors que la marque poursuit son offensive sur les nouveaux modèles et améliore encore la qualité de ses ventes.

Pour l'ensemble de l'exercice, Nissan prévoit un chiffre d'affaires net de 67,25 milliards d'euros. La société prévoit un bénéfice d'exploitation de 1,37 milliard d'euros, soit 229 millions d'euros au-dessus des perspectives précédentes. Un bénéfice net de 1,37 milliard d'euros est attendu, soit 917 millions d'euros au-dessus des perspectives initiales.

Nous vous recommandons

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

À partir du 6 décembre prochain, la marque Viaxel, spécialisée dans le financement automobile, s’efface au profit de Sofinco avec comme baseline Auto Moto Loisirs. Ce rattachement à la filiale du Crédit Agricole renforce l’image du...

L’employabilité au centre des attentes des candidats

Chronique

L’employabilité au centre des attentes des candidats

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici à 2035

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici à 2035

Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Publi-redactionnel

Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Plus d'articles